Aller au contenu principal

La malédiction de l'anneau d'or

Sélection des rédacteurs
Album
à partir de 7 ans
: 9782226397782
19.00
euros

L'avis de Ricochet

Dans un temps d'autrefois, la brune Cornelia sauve le corbeau Jack. Ce dernier se fait alors le protecteur de la jeune aveugle et même son biographe : c'est lui qui raconte l'histoire. Vivant dans un orphelinat tenu par des bonnes sœurs, grande amie de la rousse Virginia, Cornelia tombe amoureuse de Genius la main froide, bienfaiteur de l'établissement. Eprise d'absolu et d'ailleurs, elle réussit aussi à extraire un anneau d'or d'un rocher, dans une ruine au milieu de la forêt.

Dès lors, son caractère évolue et, devenue adulte, elle finit par partir avec Genius. Virginia et Jack, désolés, vont essayer de la retrouver. La route est longue… La reine Anya et son tigre blanc aideront la gentille Virginia à retrouver et sauver Cornelia, victime de Genius le malfaisant. L'anneau d'or jeté au fond de l'eau, une longue et heureuse existence à trois peut se poursuivre.

Grand, précieux, toujours superbement illustré, raconté avec la verve d'un corbeau conteur, l'album en lui-même est comme d'habitude parfait. Fred Bernard et François Roca donnent une dimension supplémentaire à l'œuvre en tissant des liens avec un autre de leurs ouvrages : l'intrigue d'Anya et Tigre blanc (Albin Michel jeunesse, 2015) s'invite ici avec un naturel réjouissant pour le lecteur. Celui-ci vibre, tremble, se transporte dans cet ailleurs un peu historique, un peu magique. J'ai apprécié l'importance égale accordée à chacun des trois personnages principaux, Jack en tête. Encore une réussite !

Présentation par l'éditeur

Cornélia, une jeune fille aveugle, grandit dans un orphelinat aux côtés de Jack, son corbeau, et de son amie Virginia. Un jour, dans une sombre forêt où se dressent des ruines mystérieuses, Cornélia parvient à retirer de son socle de pierre un anneau d’or pourtant inamovible. Elle développe alors d’inquiétants pouvoirs… Sous prétexte de la désensorceler, le mystérieux Génius l’emmène avec lui au