Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Jean et Jeanne

Sélection des rédacteurs
Conte
à partir de 6 ans
: 2719108588
15.00
euros

L'avis de Ricochet

Une forêt sombre et profonde habitée par une sorcière redoutée et redoutable qui excelle dans l’art des maléfices et enchantements. Absolument monstrueuse, elle est repoussante à souhait avec son nez crochu, ses verrues et ses haillons. Elle possède tout des sorcières que l’on rencontre dans les contes classiques pour enfants. Et pour cause ! « Jean et Jeanne » que Yves Pinguilly a réécrit aujourd’hui avec son talent certain de conteur, a été à l’origine recueilli par les frères Grimm sous le titre « Jorinde et Joringel ». Un monstrueux sortilège entoure le château où vit cette sorcière. Toute personne qui s’approcherait de trop près serait figée et toute jeune fille, « pure comme une larme de pluie » se verrait transformer en oiseau et faite prisonnière dans le plus élevé des donjons du château. Le jour où Jean et Jeanne tendrement éperdus l’un de l’autre s’aventurèrent dans la forêt, rendus inconscients par leur libertinage, la sorcière possédait déjà une belle collection d’oiseaux. Les jeunes amoureux ne purent échapper au sortilège de la sorcière. Comme de coutume, celle-ci transforma Jeanne en un très joli oiseau qu’elle s’empressa d’enfermer dans son donjon avant de redonner sa liberté à Jean, impuissant et abattu. C’est un rêve qui le sortit de son chagrin : il lui révélait comment libérer Jeanne grâce à un coquelicot d’un rouge sang. Griot des temps modernes, Yves Pinguilly revisite avec succès un classique de la littérature pour enfants redonnant vie à ce conte des frères Grimm. Et lorsque Aurélie Blanz y ajoute son petit grain de sel, cela donne un album absolument splendide qui nous convainc que les contes sont intemporels et réinterprétables à l’infini. Chacune des ses illustrations est un enchantement : c’est délicat, suave, féérique, envoûtant.