Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Rechercher un livre

Date de publication
Age-cible

Je vois des choses que vous ne voyez pas

Sélection des rédacteurs
Théâtre
à partir de 8 ans
: 9782742780075
8.00
euros

L'avis de Ricochet

Roy et Reine n’ont pas d’enfants et s’en désolent. Arrive finalement la petite Belle, enfant à laquelle ses marraines fées ont donné tous les dons. Mais la méchante tante Christiane lui prédit un drame à 16 ans, d’une piqûre de stylo. Et en effet, Belle se piquera, et deviendra dépressive, anorexique. Sa rencontre avec Prince, comédien d’une troupe itinérante, sa découverte du théâtre vont lui redonner goût à la vie. La première pièce de théâtre de Geneviève Brisac est évidemment une variation moderne autour de La belle au bois dormant. La quenouille est remplacée par le stylo, le sommeil par les troubles du comportement alimentaire, et le baiser par le théâtre (« thérapie » souvent conseillée à l’adolescence, d’ailleurs, et Belle écrira une pièce qui raconte sa propre vie). Prince, jeune premier un peu lâche, n’apparaît que dans quelques dialogues, le reste du temps écrasé par… sa maman avec laquelle il vit toujours ! Dans un détournement d’usages du genre du théâtre, un conteur et une conteuse annoncent et commentent l’action, mais avec des ingérences pleines d’humour. Les personnages ont de nombreux passages chantés aux rimes volontairement approximatives (écrits par Alice Butaud, ils s’intègrent avec beaucoup de naturel au reste du texte) qui doivent donner allant, fantaisie à la pièce quand elle est jouée. A l’écrit, les illustrations rondes et chaudes de Nadja sont absolument formidables, remplies de couleurs franches et mouvements expressifs. Je vois des choses que vous ne voyez pas est finalement un récit d’apprentissage, d’acceptation du passage à l’âge adulte, dans un emballage à la fois théâtral et merveilleux, classique et original : réussi !

Présentation par l'éditeur

C’est l’histoire d’une malédiction. A seize ans, Belle se pique avec un stylo et sombre dans un mal-être intense. Mais ce n’est pas un baiser qui la réveille. Non : c’est l’amour du théâtre, transmis par un comédien de passage avec sa troupe qui lui redonne goût au jeu et à la vie.

Du même auteur

Emma et le monde en couleurs

Roman
à partir de 7 ans
Sélection des rédacteurs
Avis de lecture

La Mère Noël

Théâtre
à partir de 9 ans
Avis de lecture

Du même illustrateur

Le fils du père Noël est kidnappé !

Roman
à partir de 6 ans

Le fils du Père Noël

Roman
à partir de 6 ans