Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Rechercher un livre

Date de publication
Age-cible

Je déteste les lapins, les fleurs et les enfants

Sélection des rédacteurs
Catherine Renaud
Album
à partir de 3 ans
: 9782366246292
14.00
euros

L'avis de Ricochet

« Nous allons sortir. Youpi !

Puis Tristan viendra. Hourra !

Je déteste rester dedans.

Rester dedans : beurk ! »

D’emblée, le titre provocateur accroche le lecteur : qui pourrait bien faire une telle déclaration ? Adoptant la perspective du mystérieux personnage, Lisen Adbåge dissémine dans son travail illustratif des indices quant à l’identité du narrateur (une balle sous un meuble, des poils noirs à côté d’un panier...), permettant d’entrer dans la réalité d’un... grand chien noir. Remplissant l’entièreté des doubles-pages de leurs couleurs vives, les illustrations reprennent les différentes rencontres que fera l’animal de compagnie au fil de sa balade avec son maître, commentées sur un ton franc et sans nuances ; une authenticité grognonne qui fait l’un des charmes de l’album. Souriant de cette apparente mauvaise humeur, le lecteur apprendra toutefois à observer l’entourage urbain d’un autre œil : le bruit des enfants et l’imprévisibilité de leurs vélos, le goût décevant des fleurs, le grincement aigu d’un déambulateur et l’irritante rapidité des lapins seront expérimentés à la manière du narrateur à quatre pattes. Un vécu qui démontre que les détestations canines ne sont pas (totalement) gratuites. Per Nilsson contrebalance alors les événements désagréables par l’arrivée en forêt qui verra le chien proclamer son amour pour la nature avec ses merveilleuses odeurs d’excréments et d’animaux morts ; une énumération de passions à laquelle s’ajoutent les tâches jaunes dans la neige, les restes de saucisse trouvés parterre mais également Tristan, le petit enfant de la maison...

Voilà un album réjouissant d’humour et de tendresse qui ne manquera pas de faire rire, tout en offrant la possibilité intéressante d’appréhender le point de vue d’un animal et de gagner en empathie. Une belle réussite! 

Présentation par l'éditeur

Qui donc peut réellement détester les enfants, les grand-mères en déambulateur et même les jardins en fleurs ? Quand on est court sur pattes, les fourmis ne sont pas si microscopiques, tandis que les personnes qui nous entourent apparaissent dangereusement gigantesques.
Mais il suffit d’un petit bout de saucisse trouvé par terre pour illuminer une journée. À travers cette histoire, petits et grands constateront que, dans la vie, tout est peut-être une question de perspective.

Du même auteur

Seventeen

Roman
à partir de 16 ans
Avis de lecture

Faux raccord

Roman
à partir de 15 ans
Sélection des rédacteurs
Avis de lecture

Du même illustrateur

Ceux qui décident

Album
à partir de 6 ans
Sélection des rédacteurs
Avis de lecture

Dix petits chevaux - un conte à compter

Album
à partir de 5 ans