Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Rechercher un livre

Date de publication
Age-cible

Il était une fois l'alphabet

Elisabeth Duval
Album
à partir de 5 ans
: 9782877678636
19.00
euros

L'avis de Ricochet

« Si les mots font les histoires et si les lettres font les mots, alors les histoires sont faites de lettres. Dans cette ménagerie, nous avons des histoires faites de mots faits pour toutes les lettres. »

On est prévenu, l'abécédaire qu'Oliver Jeffers nous met entre les mains n'est pas du tout conventionnel. Chaque lettre donne lieu à une histoire courte, drôle, logique ou pas, à la morale parfois douteuse et dont la chute est toujours surprenante. On retrouve l'imagination débridée de l'auteur (relisons avec plaisir le délicieux Coincé aux mêmes éditions) qui une fois de plus s'amuse autant avec le texte qu'avec les illustrations. Profitons-en pour remercier les traducteurs qui réussissent le tour de force d'adapter en français un livre écrit en anglais sans en trahir l'humour.

Ça part dans tous les sens. Par exemple à la lettre E, Jeffers pose une énigme à propos du nombre d'éléphants qu'on peut glisser dans une enveloppe, il renvoie le lecteur à la page N pour « neuf mille à vue de nez » qui est le nombre d'enveloppes qu'on peut mettre dans un éléphant. À la lettre Z, on retrouve l'astronaute de la page A qui a peur de l'altitude, il y trouve une solution qui lui permet de commencer à surmonter son vertige. Beaucoup des histoires pourraient à elles seules faire l'objet d'un livre entier, comme celle de Léon Lux qui a été frappé par la foudre si souvent qu'il n'a plus besoin de brancher son ampoule pour lire au lit, il lui suffit de la tenir dans la main pour avoir la lumière nécessaire. Prenons garde toutefois de réduire cet album juste à sa dimension comique ; Jeffers aborde très souvent des notions difficiles, mort, perte, disparition, comme à la lettre C où la tasse à café a le cafard toute seule dans le placard, elle décide de franchir le pas du placard au comptoir et se brise en mille morceaux en tombant de haut.

Il était une fois l'alphabet est donc bien loin d'un alphabet traditionnel avec sa lettre sagement illustrée d'un exemple adéquat. Il est bien plus épais (plus de 100 pages) que ce à quoi on s'attend et il n'est pas seulement destiné à des enfants à l'aube de la lecture : c'est une mine d'histoires et une invitation à la rêverie, au rire et à la réflexion et comme toujours avec Jeffers, on rit juste à la vue de ses illustrations faussement enfantines. À lire avec délice dès 5 ans.

Présentation par l'éditeur


Les lettres de notre alphabet sont inlassablement occupées
à composer les mots qui à leur tour fabriquent des histoires. Et si on offrait à chaque lettre une histoire pour changer ?


Découvre comment Oliver Jeffers transforme l’alphabet en une aventure pleine de suspense, de rebondissements et de rire, en vingt-six escales.

Du même auteur

Cette maison est hantée

Album
à partir de 3 ans
Sélection des rédacteurs
Avis de lecture

Toi et moi : ce que nous construirons ensemble

Album
à partir de 3 ans
Sélection des rédacteurs
Avis de lecture