Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Date de publication
Age-cible

Graines de Charlie

Album
à partir de 9 ans
: 9782917442432
9.50
euros

L'avis de Ricochet

Le projet de la collection, raconter en bande dessinée, une question qui agite les adolescents : Ma vie sans portable, Un caïd au collège, SOS argent de poche…

Graines de Charlie, réfère au choc vécu lors de l’attentat contre les caricaturistes parisiens.

La vie d’avant raconte les tensions entre Sonia et sa mère, les liens privilégiés avec sa grand-mère et son amourette avec Salomé, beau garçon des cités. L’arrière-plan est une petite vie scolaire tranquille avec des moqueries d’élèves à l’égard de leurs professeurs et une communauté collégienne plutôt paisible où chacun évite d’aborder les sujets qui fâchent, la diversité de croyances, manifestée à la cantine par exemple, dans les choix alimentaires. Les auteurs dressent le portrait d’un collège classique avec une population d’adolescents standard, mélangée et vivante.

Lors de l’annonce, les auteur-illustratrice décrivent avec finesse les conséquences en chaîne. Les jeunes ignorent tout des journalistes tués, ce ne sont même pas des noms. Les adultes par contre sont effondrés. La déroute des adolescents est dans cette faille : certains collégiens, sommés de participer à la minute de silence ne se reconnaissent pas dans cette injonction.

En dépit d’un scénario un peu mince, le récit porte loin le regard. Le refus de la minute de silence n’est qu’un symptôme des tiraillements qui suivent ces événements. Le rejet de Sonia par les garçons de la cité, le silence de Salomé, révèlent un mal être que la fin heureuse veut masquer de façon illusoire. Les vignettes d’illustration, les textes en bandeau ou les bulles des dialogues, tout est conçu pour aider à la lecture sans pour autant susciter une adhésion totale.

Présentation par l'éditeur


Au collège, la petite Cassiopée a inventé une religion pour ne jamais manger de courgettes ni d'aubergines. Cela fait bien rire ses amis. Mais lorsque surviennent les attentats contre Charlie hebdo et l'Hyper Casher, plus personne n'a envie de rigoler. Des tensions apparaissent, des amitiés se perdent?Que faire pour continuer à vivre ensemble ? Sonia, la plus délurée de la bande, a une idée.

Du même auteur

Un amour de rom

Album
à partir de 9 ans

La vie sans portable

Album
à partir de 9 ans
Avis de lecture

Du même illustrateur

Un amour de rom

Album
à partir de 9 ans

La vie sans portable

Album
à partir de 9 ans
Avis de lecture