Aller au contenu principal

Des poings dans le ventre

DoAdo Noir
Roman
à partir de 13 ans
: 9782812611995
8.70
euros

L'avis de Ricochet

« Voilà, ils sont tous là grouillants. La cour en est pleine. Ils sont le banc d'anchois et toi le grand requin blanc. Prédateur ultime. Machine implacable. Tu ouvres et tu fermes les poings. Tu sens tes muscles rouler sous ton sweat. C'est agréable, ce sentiment d'invincibilité. »

Blaise joue des poings comme d'autres du piano. Il repère ses victimes, puis cogne sans raison. C'est l'unique moyen d'expression qu'il a trouvé pour exister. Enfermé dans sa colère, mutique, l'adolescent fuit toutes tentatives de discussion avec un tiers. Expulsé de l'école, il traîne dans la rue en compagnie de ses « amis », amateurs de bières et fumeurs de joints. Quelque chose cloche chez lui, mais il est hors de question d'y prêter attention. Jusqu'à ce que son cauchemar récurrent – un monstre qui le menace – devienne réalité...

Benjamin Desmares peint avec un réalisme saisissant le portrait d'un adolescent en rupture qui fait penser à ces personnes à la dérive que l'on peut croiser parfois dans la rue. Animé par un puissant sentiment de haine et de révolte, en proie à des crises d'angoisse, cet adolescent qui a des circonstances atténuantes tape pour ne pas sombrer. La fin, ouverte, offre la possibilité d'un changement.

Un récit coup de poing à l'écriture fluide, qui plaide pour plus d'humanité.

Présentation par l'éditeur

Au collège, Blaise laisse parler ses poings : « Ba-Ba-Bam ». Et quand il finit par être viré, cette violence se répand dans les rues et jusqu'à chez lui. Mais au-delà du délinquant, Blaise est aussi un adolescent torturé, poursuivi sans relâche par ses angoisses et sa colère. Dans ce récit court et nerveux à la deuxième personne du singulier, Benjamin Desmares interpelle ouvertement son lecteur