Aller au contenu principal

La Rentrée 2003 au Seuil jeunesse

Ricochet
15 juillet 2003



Le 30 juin dernier avait lieu à Paris, au Musée de Montmartre, la présentation des nouveautés au Seuil Jeunesse, à paraître à l'automne 2003. Brigitte Morel, éditrice responsable du service jeunesse, animait la rencontre en compagnie de quelques auteurs et illustrateurs phares du Seuil Jeunesse, parmi lesquels Hervé Tullet, Elisabeth Brami, Francesco Pittau, Thierry Dedieu, Claudine Desmarteau. Au programme, de belles surprises à venir et des collaborations intéressantes en perspective. En attendant la rentrée, Ricochet vous propose une petite sélection de livres dont on devrait parler bientôt…






Hervé Tullet nous reviendra avec trois albums, dont deux pour les tout petits, dans la veine de Bonhomme rond, Bonhomme carré : Dix fois dix, une façon malicieuse d'apprendre à compter, et C'est magique!, ou comment devenir magicien en suivant le professeur Turlututu. Le troisième, à paraître en octobre, sera plus surprenant, intitulé Le Premier jour, l'album grand format est le récit d'une expédition chargée de mystère, dans une atmosphère d'apocalypse, un groupe d'hommes erre au milieu de paysages aux contours irréels, à la recherche d'une destination improbable. Hervé Tullet s'adresse ici à un public différent, plus âgé, et nous surprend par ses illustrations à la gouache, tout en symboles. On se réjouit de découvrir une nouvelle facette de son art.



Restons dans le domaine de l'art avec Thierry Dedieu qui publiera en novembre un album, De l'art, qui se veut une petite histoire de l'art drôle et mordante pour initier les enfants à la création contemporaine: lors de l'inauguration d'une galerie d'art à New-York, les artistes exposés se livrent à une querelle mouvementée et finissent par se jeter les œuvres à la figure, c'est l'occasion pour Thierry Dedieu de représenter différents courants comme l'impressionnisme, le figuratif, l'art brut… Un clin d'œil plein d'esprit aux artistes contemporains. La démarche est audacieuse et nous promet un album drôle, intelligent et novateur.





Claudine Desmarteau aime les livres qui dérangent, elle nous le prouve une fois encore avec son album Vu à la télé (parution octobre), une histoire d'ogres perpétuellement affamés qui vivent reclus et se nourrissent de toutes les stars des émissions de télé. Avec cette parodie grinçante de la "télé-réalité", Claudine Desmarteau y va de son humour féroce et se défoule visiblement, pour notre plus grand bonheur, d'autant que le sujet, cruellement d'actualité, est rarement abordé dans les livres pour enfants.



Parmi les quelques livres d'Elisabeth Brami à venir, on retiendra une collaboration avec Yan Nascimbene, un roman intitulé La quatrième fille du Docteur Klein, qui raconte les états d'âme d'Elsa, petite dernière de quatre enfants qui se sent un peu mal aimée, un peu incomprise, pas vraiment à sa place dans cette famille. Mais aussi Sauve-toi Elie!, un album très personnel pour l'auteur puisqu'il contient une part autobiographique. L'histoire est celle d'un petit garçon juif caché par ses parents, qui perd ses repères et tente de comprendre ce qui lui arrive. C'est sa rencontre avec Bernard Jeunet qui a donné à Elisabeth Brami l'envie d'écrire un texte qui serait illustré par ses sculptures en papier, et le résultat est un album magnifique, plein de grâce (à paraître en octobre).






Brigitte Morel annonçait aussi plusieurs co-éditions, notamment avec les éditions "Mon pauvre ami", derrière lesquelles se cache Christian Olivier, l'un des trois Chats pelés (et chanteur des "Têtes raides"). Deux albums seront publiés en co-édition: Et alors?, une bande dessinée farfelue de Rosdul, un compère de Lionel Le Néouanic, qui signe là son premier texte pour la jeunesse, et Le Bestiaire d'Arcachon, un livre-disque de Pusse, qui est aussi le chanteur d'un groupe du même nom. Restons dans la famille avec Lionel Le Léouanic, le deuxième "Chat pelé", qui publie avec Fred Chapotat (le troisième) un album d'après une exposition de ses sculptures et peintures à Villeurbanne: Gentil méchant.






Et à Ricochet, nous sommes fiers de vous annoncer une co-édition du Seuil Jeunesse avec le Centre International d'Etudes en Littérature de Jeunesse: un album catalogue de Beatrice Alemagna, Portraits, à l'occasion de son exposition, que nous accueillerons dans nos murs, à Charleville-Mézières, du 16 septembre au 25 octobre prochains. Cette galerie de portraits nous dévoile de façon plus intime l'univers de Beatrice Alemagna (récompensée l'an dernier par le prix Octogone du meilleur album pour Après Noël), qui décline ici plusieurs techniques: collage, peinture, craie, pastel, broderie.



Du côté des romans, la collection s'enrichit lentement mais sûrement. A noter la parution en septembre d'un roman de Jostein Gaarder (l'auteur du Monde de Sophie) : La Belle aux oranges, et d'un texte autobiographique de Heidi Hassenmüller, traduit de l'allemand, qui raconte l'enfer d'une petite fille violée par son beau-père et son combat, ensuite, pour survivre à ce drame et se libérer de l'emprise psychologique de son agresseur. Le roman a connu un grand succès outre-Rhin, à la suite duquel Heidi Hassenmüller a reçu de nombreux témoignages d'enfants, qu'elle a mis au service d'un travail avec le gouvernement.



En bref, comme le rappelait Brigitte Morel, la politique éditoriale du Seuil Jeunesse se veut avant tout éclectique et ouverte. Il faudra maintenant patienter quelques mois pour en savoir plus sur ces quelques titres, et sur les autres…