Aller au contenu principal

Rechercher un article ou une interview

Hervé Tullet

10 avril 2006

Né en 1958, Hervé Tullet a réalisé des études d'arts graphiques et vit actuellement à Paris.

Après avoir exercé le métier de directeur artistique dans une agence de publicité pendant une dizaine d'années, il travaille pour la communication et revient dès les années 90 à ses premiers amours : l'illustration. Illustrateur pour la publicité, la presse en France et à l'étranger et l'édition, il signe son premier livre pour enfants en tant qu'auteur-illustrateur en 1994.

Depuis, il se consacre entièrement à l'illustration et à la peinture. Avec une trentaine de livres à son actif, principalement édités au Seuil, Hervé Tullet aime titiller l'intelligence des enfants et aller à leur rencontre dans les classes.


A quel "héros"/ personnage de fiction vous identifierez-vous volontiers ?

Je ne m'identifie à aucun personnage de fiction. Je n'y arriverais pas

Quelle utopie seriez-vous prêt(e) à défendre ?

Je ne sais pas si c'est une utopie, mais c'est quelque chose que je défends. Je souhaiterais que plus d'auteurs viennent dans les classes. Je m'y déplace régulièrement et un travail vraiment suivi, de plusieurs séances, est quelque chose de formidable !

A part être écrivain ou illustrateur, que rêveriez-vous d'être ?

Musicien ou voyageur

Où écrivez-vous ? Quel est le lieu qui vous inspire le plus ?

Je pense beaucoup et peu m'importe où ! Les idées sont partout !




Quel est le sentiment qui vous habite le plus souvent ?

L'impatience ... entre ce que j'ai dans la tête et un certain nombres d'obstacles avant que cela devienne une image ou un livre. Bien souvent, je suis tellement impatient de réaliser un nouveau livre que finalement, je ne profite pas tellement du fait de dessiner !

Vous arrive-t-il de côtoyer des êtres imaginaires ?

Non, cela ne m'intéresse pas. Dans mes livres, je ne suis pas très attiré par les visions d’enfance du style monstres, contes, comptines, ogres, etc. Je suis plus attiré vers le réel, le quotidien, mais avec humour

Qu'avez-vous conservé de l'enfance ?

Pas grand chose. Trop peu de souvenirs peut-être... Et l'envie d'en refaire une !

Selon vous, qu'est-ce qui fait vendre un livre ?

Un bon libraire

Quelle est la meilleure phrase qu'un enfant vous ait dite ?

Un jour, mon fils Léo qui regardait un panneau de signalisation " travaux" m'a demandé si cela voulait dire "Attention vacances" ! Ce qui me plaît dans sa réaction, c'est la force de sa proposition sur ce panneau et ce qu'il représente pour un enfant. On a beaucoup à apprendre d'eux ! Mon travail part de ce point de vue, à savoir: ce que lui va faire de ce panneau et ce que moi je vais en faire. Et son regard va changer le mien !

Quelle est votre définition du bonheur ?

Quelque chose qui surgit, quelque chose que l’on n'attend pas, un hasard, une surprise, par exemple faire une tache sur un dessin, mais...au bon endroit !

Si vous aviez la possibilité de recommencer, que changeriez-vous ?

Pas grand-chose ou tout !

Enfant, quel genre de lecteur étiez-vous ?

Je lisais très peu

Vis-à-vis de quoi vous sentez -vous impuissant ?

Il y a trop de choses à dire

Quel est le mot que vous préférez dans la langue française ?

....areuh





Vos livres
Quelle est votre dernière sortie pour la jeunesse ?

Quatre petits livres-jeux édités aux éditions du Panama : "Jeux des doigts", "Jeux de lumière", "Jeux des yeux", "Jeux des couleurs".

Le(s) livre(s) dans votre production dont vous êtes particulièrement fier ou qui vous laisse(nt) un souvenir particulier

Les turlututus. Ces livres n'ont pas du tout marché alors que dans les classes, c'est le contraire. J'ai été assez amer vis-à-vis de leur réception et je trouvais cet écart assez injuste. C'est un travail sur l'interactivité qui fonctionne très bien sur le terrain ! Ces Turlututus vont bientôt avoir une seconde vie et une deuxième chance puisque Bayard presse va éditer de nouvelles histoires dans "Tralalire". Cela va sortir en 6 feuilletons de 6 à 8 pages. Ce sera plus concis et peut-être mieux perçu. Ensuite, ils feront l'objet d'une réimpression au Seuil. Je ne suis donc plus amer, en espérant cette fois que je serai mieux compris ! Je pense qu'il me reste encore beaucoup de choses dire avec ce personnage...




Quel est le thème que vous aimez davantage traiter ?

Des livres pour les bébés

D'où est né votre premier livre/ illustration ?

D'un hasard, d'une rencontre extrêmement forte avec Fani Marceau, éditrice chez Hachette à l'époque avec qui j’ai fait la plupart de mes livres par la suite au Seuil jeunesse.

Quel livre en littérature de jeunesse auriez-vous voulu écrire ou réaliser à la place d'un autre ?

"Petit-Bleu et Petit-Jaune" de Léo Lionni sans hésitation !

Sur quel projet travaillez-vous actuellement ?

Pour le moment, j'illustre des expressions idiomatiques pour mon éditeur américain et puis j'ai quatre-cinq autres projets déjà très enclenchés.

Où et comment vous voyez-vous dans 10 ans ?

N'importe où mais en mieux... avec d ‘autres idées, et meilleures je l'espère !


Références


Littérature de jeunesse
Un livre pour la jeunesse qui vous a marqué petit ?

Une chèvre de Monsieur Seguin très sanguinolente et un loup très noir

Quels sont vos auteurs-illustrateurs de référence ou qui pour vous développent une approche intéressante ?
Hélène Riff, Maurice Sendak, Claudine Desmarteau, John Burningham, Géraldine Kosiak

et puis forcément Enzo Mari et plein d'autres...

Quels sont vos livres "coups de cœur", les "incontournables" en littérature de jeunesse ?

"Max et les maximonstres" de Maurice Sendak, "Tout un monde" d'Antonin Louchard et Katy Couprie, "Histoire de l'art" de Paul Cox, "Gribouillages" de Taro Gomi, "Gisèle de verre" de Beatrice Alemagna, "Alice aux pays des merveilles" et plein plein d’autres


Culture
Un film, une photo/illustration qui vous touche ?

La promesse un film des frères Dardenne
Un musicien

Miles Davis pour son énergie et son renouvellement perpétuel
Un lieu où vous aimeriez vivre

Dans plein de villes : Tokyo, Lisbonne, Barcelone, New-York,...
Une phrase (une devise) qui vous guide

Je dis toujours à mes enfants : "Quand on cherche, on trouve" ou sous sa forme négative " Si on ne cherche pas des idées, on ne peut pas les trouver "

Actualité
Vos dernières (bonnes) lectures ?

"Teresa l'après-midi" de Juan Marsé paru au Seuil et "L'empereur du Portugal" de Selma Lagerlöf, chez Stock.
Un site (sur les techniques graphiques, un auteur-illustrateur, une approche particulière du texte, de la littérature...) que vous souhaitez recommander ?
www.tse-tse.com, le site très rigolo de deux designers!


http://tullet.free.fr/

Auteurs et illustrateurs en lien avec l'interview

hervé tullet

Hervé Tullet

française