Aller au contenu principal

Victor et Philomène

Neuf
Roman
à partir de 9 ans
: 9782211210850
8.20
euros

L'avis de Ricochet

Victor, c'est le crabe de la couverture : sa main gauche est déformée de naissance, et si sa famille de sept frères et sœurs a fini par oublier ce handicap, lui le cache toujours à l'école grâce à de longues manches. Philomène, c'est l'escargot sur le crabe : nouvelle venue à l'école, elle ne décroche pas un mot, a constamment les larmes au bord des yeux, et attend sa maman tard le soir. Lentement, conseillé par sa famille mais écoutant surtout son cœur, Victor perce la carapace de Philomène. Elle commence à parler, elle mange un bout de gâteau...
Afin d'améliorer ses résultats scolaires, la mère de Victor propose que la petite fille fasse ses devoirs avec son fils avant de rentrer chez elle. Pour Victor, c'est le début de la félicité, et d'un amour sans nuages, si ce n'est ceux du ciel breton où lui et son amie vont passer les vacances avec toute la famille du garçonnet.

La petite histoire mêle à plaisir deux thématiques lourdes : le handicap physique, et les conséquences parfois dures de la monoparentalité. Mais parce qu'elle est racontée par Victor, enfant solitaire à l'école et choyé par les siens, elle prend des allures de délicieuse amourette enfantine. Le héros est un sensible, un observateur, un patient aussi, bref un rêve de petit garçon mature et attentif à son prochain. Frais et doux, pas bonhomme mais tout simple, le roman nous fait passer d'une Philomène effrayée à une Philomène apaisée, quoique il n'en dise pas beaucoup sur ses sentiments à elle (et à juste titre... elle ne les exprime pas). A ne pas manquer.

Présentation par l'éditeur


Quand Philomène est venue s'asseoir au premier rang à côté de Victor, il s'est dépêché de cacher sa main dans sa manche. Sa main gauche, celle qui est mal fichue et qui ressemble à une pince. Celle qui fait que les autres élèves l'ont surnommé le Crabe. Philomène est nouvelle et ne doit pas savoir. Enfin, pas tout de suite. Juste le temps pour Victor de se faire connaître, de se faire apprécier