Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Trylle (T. 1). Echangée

Nenad Savic
Roman
à partir de 13 ans
358 pages
Réédition
: 9782362316753
7.50
euros

L'avis de Ricochet

Wendy n’a pas eu une vie facile : le jour de son sixième anniversaire, sa mère, persuadée qu’elle n’était pas vraiment son enfant mais un monstre, tenta de l’assassiner. Dès lors, la jeune fille ne réussit à s’intégrer dans aucune école, poussant sa petite famille, désormais formée de sa tante et de son frère, à déménager sans cesse. Lorsque Wendy atteint ses dix-sept ans, elle fait la connaissance de Finn, qui lui révèle la vérité sur ses origines : la jeune fille est en réalité une Trylle, une créature fantastique échangée à sa naissance avec un bébé humain. Elle est de plus la princesse du royaume Trylle, et doit rentrer chez elle pour apprendre à gouverner. Wendy va-t-elle abandonner celle qu’elle considère comme sa véritable famille, qui a toujours tout donné pour elle ? Va-t-elle suivre le charmant Finn vers une nouvelle vie, où elle pourrait enfin se sentir à sa place ?

Une chevelure incontrôlable, une réticence à porter des chaussures et un lien très fort avec la nature : voilà quelques traits caractéristiques de la race Trylle, qui décide de se nommer ainsi car « troll » porte une consonance trop disgracieuse. Inspirée du folklore européen du changeling, la mythologie développée dans ce roman est sympathique et surtout originale pour de la littérature fantastique young adult, où on a plutôt l’habitude de rencontrer des vampires, des loups-garous ou d’autres légendes plus célèbres. Cependant, on reste en terrain très connu : une critique littéraire du New York Times citée sur la quatrième de couverture situe Trylle entre les sagas Le journal d’une princesse de Meg Cabot et Twilight de Stephenie Meyer, et vise totalement juste. La première pour l’idée d’une jeune fille que l’on arrache à son quotidien pour la confronter à un rôle qu’elle ne se sent pas prête à endosser et la deuxième pour la dimension fantastique et la romance. Et c’est sur ce dernier point que le bât blesse : la relation entre Wendy et Finn n’est pas vraiment crédible ni émouvante et le triangle amoureux avec un autre personnage est inutile et semble forcé. Par ailleurs, l’héroïne n’est pas franchement attachante mais ses aventures sont assez intrigantes pour donner envie de savoir ce qui va lui arriver ensuite, et ce, même dans la partie centrale du livre où l’action n’est pas des plus palpitantes. En effet, on sent que nous avons affaire au premier tome d’une série qui pose ses bases' tout en proposant un final rebondissant, pour faire naître le désir de connaître la suite !

Présentation par l'éditeur

Et si toute votre vie reposait sur un mensonge ? 

Le jour de ses six ans, Wendy Everly échappe à une tentative de meurtre. La coupable? Sa propre mère, persuadée que son enfant est un monstre. Onze ans plus tard, la jeune fille découvre que sa mère avait peut-être raison... Son chemin croise celui du mystérieux Finn Holmes et sa vie bascule de nouveau: il lui révèle la vérité sur ses origines