La promesse de Mirto : ou comment un premier humain refusa de tuer l'animal


Recherche avancée dans les livres
N'aie pas peur
Acheter ce livre sur:

Place des Libraires
(France)
Les Libraires
(Québec)
e-readers.ch
(Suisse)
La promesse de Mirto : ou comment un premier humain refusa de tuer l'animal

La promesse de Mirto : ou comment un premier humain refusa de tuer l'animal

Auteur : Jennifer Dalrymple
Editeur : Oskar jeunesse
Collection : Trimestre : les récits illustrés
Mars 2016 - 14.95 Euros
Roman à partir de 9 ans
ISBN : 9791021404342
Ce livre fait partie de la sélection de Ricochet
Thèmes : Alimentation/Goût, Relation Homme/Animal, Végétarisme/Végétalisme

L'avis de Ricochet

« C’était il y a très longtemps. Les enfants qui avaient vu sept fois s’ouvrir les bourgeons après la fonte des neiges allaient partir pour la première chasse. »

A l’idée de cette première chasse, Baka ne parvient à cacher son excitation contrairement à son ami Mirto, qui reste lui en retrait et se trouve très mal à l’aise avec son propulseur en bois de renne et ses trois flèches dans les mains.
Le mal être du fils du chef du clan, Chêne l’ancien, n’aura de cesse d’empirer tout au long de la chasse et lorsque, malgré lui, le jeune garçon blesse une marmotte, il lui fait la promesse de ne plus jamais « prendre la vie d’un autre pour sa vie et de ne se nourrir que de graines et de fruits ». Mêlant le geste à la parole, Mirto laisse choir sur le sol son sac de viande et la fourrure qui le protégeait du froid. Comment le reste du clan va-t-il réagir face au choix de vie de Mirto ? La Grand-Mère fera-t-elle preuve de compréhension à l’égard de Mirto ou bannira-t-elle le jeune garçon du clan ?

En racontant l’histoire de ce fils de chef de clan qui décide un jour, de ne plus tuer d’animaux et de ne plus manger de viande, l’auteure exhorte ces derniers à réfléchir, à débattre et à prendre position sur des sujets qui dépassent la seule problématique de la nourriture. Peut-on, par exemple, dans une société revendiquer sa différence ? Comment protéger la nature et les animaux les plus faibles ?

Le choix de la Préhistoire comme cadre spatio-temporel à cette histoire favorise l’émergence d’un tel questionnement. Les gravures en trichromie noir, blanc et ocre qui ne sont pas sans rappeler l’art pariétal, illustrent les scènes-clefs du récit. Elles permettent ainsi à l’enfant de rentrer dans l’histoire et de s’identifier aux différents protagonistes, tout en l’invitant à faire des liens entre cette histoire passée et le monde actuel dans lequel il vit.

Emotions et réflexions sont donc au rendez-vous. Fort à parier que ce nouvel opuscule de la collection Trimestre remportera un vif succès auprès d’un lectorat qu’il éveille tout à la fois au respect de la nature et à la tolérance. Un récit initiatique illustré d’une profondeur rare.

Hélène Dargagnon
Voir la chronique de Hélène Dargagnon

Brève présentation par l'éditeur

Mirto part à la chasse pour la première fois. On lui a expliqué qu’il fallait tuer pour pouvoir vivre. Mais lorsqu’il blesse une marmotte, son cœur se brise. Non, il ne peut pas tuer pour vivre. Aussi, il décide qu’il ne chasserait plus jamais, même si son clan ne partage pas sa décision. Mirto est le premier humain qui refusa de tuer pour se nourrir. Par cet acte, il prouvera à tous que l’on peut vivre sans tuer des animaux.

L'éditeur : Oskar jeunesse

Les éditions Oskar ont créé Oskar Jeunesse en octobre 2005.Au niveau de leur politique éditoriale, ils privilégient des livres à contenu « éducatif » :

- "Mes premiers apprentissages", une collection de livres drôles et pédagogiques pour les tous-petits.

- Pour les petits (de 6 à 8...
new