Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Les pointes noires

Roman
à partir de 10 ans
170 pages
: 9782210965225
12.90
euros

L'avis de Ricochet

Depuis toujours, Eve a voulu devenir danseuse étoile. A force de discipline et de ténacité, elle intègre une première année de sélection à l’école de l’Opéra de Paris. Elle est douée et peut légitimement penser à un brillant avenir.

Ce parcours vertueux est-il pour autant classique ? Non, car Eve est une orpheline originaire du Mali, une jeune fille à la peau noire au milieu des tutus blancs… Certes, ses parents adoptifs français l’ont soutenue au fil des ans, et elle a bénéficié des cours d’une ancienne danseuse atypique et encourageante. Mais même la plus solide des petits rats peut douter d’elle.

Sophie Noël développe finement le récit de son héroïne, en parvenant à pointer du doigt le racisme ordinaire au milieu d’un univers par ailleurs déjà ultra-compétitif. Le « je » d'Eve résonne avec force, et la fait passer de l’espoir à la rage avant de la plonger corps et âme dans le travail – et les atteintes physiques qui vont avec la danse classique, autre phénomène ici ausculté.

On ne peut pas parler d’une jeune fille comme les autres tant son acharnement à suivre son rêve force l’admiration, mais on comprend parfaitement les doutes qui vont l’assaillir. La trajectoire résiliente parallèle de sa professeure Madeleine sert naturellement d’appui et de force, et il devient vite évident qu’Eve réussira son concours. Rondement mené, le roman aurait gagné en audace en la faisant surmonter un échec… Parfait pour un lectorat de 10-11 ans.

Présentation par l'éditeur

Eve grandit dans un orphelinat du Mali. Son grand rêve : devenir un jour danseuse étoile. Adoptée à l'âge de six ans, elle part vivre en France. Sous le regard aimant de ses parents, elle suit une formation solide, épaulée par sa professeure qui l'encourage à se présenter à l'école de danse de l’Opéra de Paris. Jusqu’à ce jour où une remarque blessante vient tout faire basculer. Elle réalise