Aller au contenu principal

June (T. 1). Le souffle

Rageot poche
Roman
à partir de 12 ans
: 9782700238877
7.70
euros

L'avis de Ricochet

Bébé, June a récupéré le souffle de la dernière Sylphe, mourante. Elle ne connaît pas son pouvoir et vit plutôt paisiblement avec son frère dans une maison de passe tenue par sa tante. Contrainte de partir car importunée par un riche client, elle se retrouve au milieu d'un village dans les nuages, apprenant à développer son don de sylphe : l’objectif est de réveiller trois sources éteintes et de ramener l’harmonie dans le monde. Des Veilleurs observent et guident June.

De Manon Fargetton, on connaissait un beau premier roman (Aussi libres qu'un rêve chez Mango en 2006, dans la collection Autres Mondes). June, le souffle, début d’une trilogie, convaincra peut-être moins. Mettre en scène des êtres proches de la nature est certainement intéressant afin de parler d’écologie sur un mode fantastique. Encore faut-il suivre les pas de la narratrice June avec toute la légèreté poétique que revendique le livre. Parallèlement à un onirisme toujours long à installer, ce tome ne se veut pas que d'exposition ; il ne joue cependant pas la carte de l'action à rebondissements.
Toutefois, l’univers créé est suffisamment novateur et maintient l’intérêt. On regrettera plutôt un manque de cohésion interne, globale. Pourquoi la maison de passe si ce n’est pour son côté sulfureux (faut-il attendre une explication dans les tomes suivants) ? Comment June peut-elle retrouver avec amour un homme entraperçu le temps d’un paragraphe au début du récit ? L'énigme de la première source se résout de manière trop rapide, un peu échevelée, laissant le lecteur sur sa faim. Au final, si l'atmosphère séduit, l’intrigue manque à mon goût de solidité voire d’ampleur (de drame ?).

Présentation par l'éditeur


Orpheline de 16 ans, June vit avec son jeune frère Locki dans une maison close à La Ville. Elle s’enfuit et trouve refuge dans un arbre qui la mène au peuple des Sylphes, monde invisible où chaos et harmonie s’opposent à travers des Sources d’énergie. Là elle apprend qu’elle est l’héritière des Sylphes et qu’elle doit apprivoiser son pouvoir, le Souffle… Mais peut-elle vraiment renoncer à l