Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Rechercher un livre

Je suis un arbre

Roman
à partir de 12 ans
: 9782330014865
8.00
euros

L'avis de Ricochet

Fleur est une jeune lycéenne qui vit seule avec sa mère alcoolique et ancienne droguée. Son père les a quittées parce « qu'il n'y avait pas de place pour lui entre sa femme, l'alcool et sa fille ». Fleur a habité pendant un certain temps avec son père qui pensait que sa mère s'en sortirait mieux si elle était obligée de se prendre en main mais ce fut la catastrophe et Fleur a décidé de revenir habiter avec sa maman certes alcoolique et irresponsable mais pleine d'amour pour sa fille. Le père de Fleur est toujours présent, il porte ces séparations comme sa croix, désolé de ne pas avoir réussi à sauver sa femme mais il a une nouvelle vie quand même avec une autre femme. Fleur a une amie, Louna, qui elle, vit seule avec son père. Comme il travaille de nuit et dort le jour ils ne se voient guère. Ces deux filles se sont trouvées le premier jour de la rentrée des classes et s'aident mutuellement à vivre et à supporter leur quotidien. Elles vivent dans deux mondes qui ne se rencontrent pas : celui de la maison et celui de l'école où elles peuvent être les gamines qu'elles devraient être.

Quelle force dans ce texte qui choisit de parler de choses difficiles avec un regard positif mais pas mièvre. Fleur vit des moments durs avec sa mère, elle la juge, elle en a honte par moments, elle souffre aussi de devoir être l'adulte de la famille, et puis il a aussi des petites bulles de bonheur, le souvenir de tout l'amour que sa maman lui a donné et lui donnera peut-être encore.

Carole Zalberg nous fait une description d'une situation somme toute pas si rare. Elle ne nous épargne aucun détail sordide mais elle montre aussi la gaité et la beauté qui peuvent cohabiter avec la plus grande souffrance. Fleur reste malgré tout une jeune fille qui a une vie propre et qui doucement rencontre l'amitié et découvre le flirt et l'amour.
Curieusement ce n'est pas l'horreur de la situation qui reste en fin de lecture mais plutôt la sensation d'un grand amour et la possibilité d'un espoir. Pas l'espoir de la guérison, non, Fleur d'ailleurs le sait qui essaye simplement de prendre le meilleur, simplement l'espoir de la vie pour cette jeune fille-arbre qui doit planter ses racines plus profondément que les autres enfants.

Présentation par l'éditeur


Fleur est solide. Fleur s’occupe avec patience et parfois résignation d’une mère aimante, fantasque mais qui sombre un peu plus chaque jour dans l’alcoolisme. Louna elle aussi est livrée à elle-même. Fatiguée de s’occuper d’un père dépassé et négligent, Louna claque la porte et se réfugie chez Fleur et sa mère. La maladresse touchante et la fraîcheur de son amie envers sa mère vont permettre à Fleur d’accepter parfois de lâcher prise et un équilibre s’installe entre ces personnages, fragile mais lumineux.

Du même auteur

J'aime pas dire bonjour

Boll
Album
à partir de 8 ans
Avis de lecture

Le jour où Lania est partie

Roman
à partir de 10 ans
Prix littéraire