Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Je gère (bien) mon orientation !

Sélection des rédacteurs
Documentaire
à partir de 14 ans
94 pages
: 9791036313493
12.90
euros

L'avis de Ricochet

À destination des élèves du système éducatif français, ce guide présente les différentes étapes de l’orientation à partir de la classe de seconde (la première année de lycée donc). Il est fortement conseillé d’en prendre connaissance dès la classe de troisième pour se préparer et aussi pour combattre l’angoisse de l’inconnu et le pessimisme contemporain.

Car savoir s’orienter, c’est en effet de ça qu’il s’agit. Avant d’être professionnelle, avant même d’être formative, l’orientation au lycée est d'abord une affaire de parcours. Abandonné l’esprit d’aventure, au placard les rêves de liberté : il faut avant tout maîtriser les parcours, les offres, les potentialités et surtout ses propres particularités. Connaître le chemin et anticiper les obstacles, voilà les impératifs avant de se ranger dans les starting-blocks.

Ce guide est très clairement organisé en cinq chapitres dont la progression méthodique s’initie dans la présentation des objectifs de chacune des trois années de lycée. La recherche d’informations et de conseils et les personnes ressources font l’objet du premier chapitre. Le second, essentiel, vise à apprendre à « mieux se connaître », et le chapitre suivant propose d’apprendre à construire un projet personnalisé. Le chapitre 4 aborde concrètement la question des choix de spécialités, et donc de parcours. Enfin, le dernier chapitre, dont l’application occupe une bonne partie de l’année de Terminale, consiste à se préparer à l’après-bac, via le fameux Parcours-Sup, et même pour les quelques années qui vont suivre. « Parcours », le maître mot de ces trois années, n’a rien à voir avec l’idée de promenade ou de survol.

Agrémenté de spots expressifs et pleins d’humour illustrés par Jérôme Sié, l’ouvrage est équilibré et plaisant à lire. Sandrine Pouverreau, l’autrice, ne néglige jamais la part de rêve et de fantasme qui entoure ces années d’après-lycée, nourrie tout au long de l’adolescence. Elle s’ingénie à l’apparier à une essentielle mise à plat de l’ensemble des données qui entrent en jeu.

Ainsi, dès lors qu’on s’attache à une découverte plus fine de l’ouvrage, la pertinence des informations et le bon sens des conseils rendent la lecture presque addictive. En effet, il n’échappe à personne que cette période de la vie est particulièrement bouleversée et bouleversante, et qu’un tel ouvrage vise à rassurer ceux qui l’affrontent et doivent en surmonter les épreuves. Le renvoi au rôle des parents en particulier est abordé avec tact et cherche à prendre en considération les points de vue de chaque partie, à chaque étape. Quelques tests jalonnent le chemin : comment me connaître ? Comment les autres (parents, professeurs) me perçoivent-ils ? Mais le défilement logique des questions abordées et l’identification facilitée par l’emploi du pronom « Je », est une incitation constante à l’autoréflexion et permet de comprendre les mécanismes des choix et leurs conséquences prévisibles.

Une lecture éclairante donc, à visée d’apaisement, qu’il conviendra de proposer dès les premières recherches, les premiers entretiens avec un.e psychologue conseiller.ère en matière d’orientation au collège. Pour les jeunes, mais aussi pour les parents, afin qu’ils épaulent et comprennent leur enfant dans ce vrai « parcours du combattant ».

Présentation par l'éditeur

Des réponses de pros à des questions provenant des lecteurs des magazines Okapi et Phosphore : Les profs disent qu’il faut avoir un projet d’orientation, c’est quoi ? Est-ce grave si je n’ai pas d’idées de métiers et/ou d’orientation ? Vais-je choisir une orientation pour toute ma vie ? Est-ce que je dois choisir un métier qui recrute ? C’est quoi une filière bouchée ? Comment dois-je faire pour