Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Ernest Pignon-Ernest, comme des pas sur le sable

Documentaire
à partir de 8 ans
: 9782919372447
7.50
euros

L'avis de Ricochet

Ernest Pignon-Ernest, ce drôle de nom-sandwich, s'explique par une erreur toute bête : Ernest Pignon signait ses toiles d'un « E.Pignon » comme un autre peintre nommé Édouard Pignon. Pour ne pas être confondu il décida de signer Pignon-Ernest. Lors de l'impression d'un catalogue, on lui demanda son prénom, Monsieur Pignon sans réfléchir dit « Ernest » et l'imprimerie écrivit donc sur le catalogue Ernest Pignon-Ernest. L'artiste ne s'en formalisa pas et décida d'adopter ce nom. Voilà pour l'anecdote qui empêchera le lecteur d'oublier à tout jamais cet artiste. D’ailleurs, il vaudrait mieux s'en souvenir pour ce qu'il a fait : Ernest Pignon-Ernest est l'un des précurseurs de l’art urbain (street art).
Depuis 1966 il intervient dans l'espace public. Il reproduit en général des personnages à l'échelle 1:1 par sérigraphie sur du papier très fin qu'il colle ensuite sur un mur ou des murs dans des lieux choisis avec soin. Son art est engagé, il est intervenu en Afrique du Sud où il affiché le portrait d'une femme portant un homme malade du sida, au Chili du temps de la dictature il a apposé le portrait du poète Pablo Neruda vêtu d'un immense poncho blanc invitant les passants à y noter ce qu'ils voulaient.
Un travail magnifique et impliqué mais aussi volontairement éphémère puisque le support choisi – le papier – laisse s'échapper l’œuvre avec le temps qui passe, pluie, soleil, destruction etc. Heureusement pour nous, des photos témoignent de cette œuvre riche et généreuse. Quelle bonne idée de la part des éditions À dos d'âne de faire découvrir cet artiste étonnant à tous ceux qui pensent que les graffitis et les tags sont les seuls exemples de l'art urbain.

Présentation par l'éditeur


A vingt-cinq ans à peine, Ernest Pignon-Ernest est le premier artiste au monde à réaliser une œuvre qu’il n’expose pas dans un musée mais qu’il reproduit sur des murs, des rochers, des palissades… Il fonde ainsi l’art urbain et marque lieux et paysages de sa vision poétique.

Du même auteur

Marcel Marceau, la poésie du silence

Documentaire
à partir de 8 ans

3 artistes dans la ville

Documentaire
à partir de 8 ans

Du même illustrateur

Ernest Pignon-Ernest : comme des pas sur le sable

Documentaire
à partir de 8 ans
Sélection des rédacteurs
Avis de lecture