Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Noël au printemps

Sélection des rédacteurs
Album
à partir de 4 ans
: 9791023511734
16.00
euros

L'avis de Ricochet

Dans la forêt, cinq amis profitent des beaux jours pour enchaîner courses folles et galipettes. Les voici sur la première double-page, en équilibre sur la branche qui leur sert de balançoire : il y a là « la chouette, le rouge-gorge, le mulot, le hérisson et l'écureuil », une fine équipe pleine d'énergie et de malice si l'on en croit leur regard brillant. Tout à leurs jeux turbulents, ils se préparent néanmoins à fêter Noël et ils voudraient bien que cette fois le hérisson participe...

Cet album est d'abord l'histoire de leur amitié, de celles qui existent souvent dans les livres pour enfants, amitiés « à la vie à la mort », comme dans Trois amis d'Helme Heine, Le vent dans les saules de Kenneth Grahame, dans les contes aussi : Les musiciens de Brême, des frères Grimm, ou le conte russe intitulé également Les trois amis, recensé par Muriel Bloch1. Dans ces histoires-là, les héros sont des animaux, ici de petits animaux de la forêt, magnifiés par le dessin de Thierry Dedieu.

On retrouve la patte hyperréaliste de l'artiste2, mâtinée de la fantaisie souvent associée à une gent animale anthropomorphe, comme le célèbre lapin blanc d'Alice au pays des merveilles. C'est le cas pour le dessin de l'écorce des arbres, dont on perçoit la rugosité, et aussi comme un clin d'œil, la souche déjà présente dans Entre les ogressur laquelle hérisson et rouge-gorge se livrent un duel acharné. On distingue la douceur des plumes de la chouette, le côté hirsute de l'écureuil, le contraste entre la fourrure du hérisson et ses piquants acérés, le rouge délicat de la gorge du rouge-gorge... Thierry Dedieu nous permet même de sentir exactement la nature de la neige, lorsqu'elle s'enfonce sous les pattes de l'écureuil, ou qu'elle se dépose en une fine couche poudrée sur le tronc où s'endort le hérisson. Le travail de Thierry Dedieu, c'est l'art du trompe-sens : le lecteur ressent tout ce que l'artiste lui montre, et qui vibre en lui.

L'illusion se poursuit alors que les animaux, agrippés aux branches d'un sapin plus vert que nature, se détachent sur des fonds flous de sous-bois, éclairés par les rayons les plus doux du soleil de printemps : car c'est la saison du réveil pour le hérisson, et ses amis ont décidé de lui offrir une belle fête où les aigrettes duveteuses des pissenlits sont soufflées par la brise printanière, légères comme des flocons de neige qui paraient de douceur la fête de Noël.

L'esprit de Noël a dans cet album la forme rebondie du cœur rouge et brillant que l'écureuil acrobate accroche doucement sur une branche d'arbre en fleurs, et qui scintille comme l'étoile en haut du sapin. C'est l'illustration de couverture et la morale de l'histoire ; car c'est évident, n'est-ce pas, quand les amis sont enfin tous réunis qu'il faut faire la fête ?! Du grand Thierry Dedieu.

1Muriel Bloch. 365 contes pour tous les âges. Gallimard Jeunesse, Giboulées, 1996.
2Comme dans 14-18 : une minute de silence à nos arrière-grands-pères courageux. Seuil Jeunesse, 2014.

Présentation par l'éditeur

La chouette, le rouge-gorge, le mulot, le hérisson et l’écureuil ne se quittent pas : ils passent leurs journées à discuter, à jouer, à se déguiser. Mais à partir du mois de novembre, le cœur n'y est plus car le jovial hérisson doit aller à la recherche d'un terrier pour hiberner. Cinq longs mois pendant lesquels ils seront privés les uns des autres, sans oublier Noël qu'ils ne passeront pas