Aller au contenu principal

Mimsy Pocket et les enfants sans nom

Roman
à partir de 10 ans
: 9782070665594
14.90
euros

L'avis de Ricochet

Un étrange phénomène se produit dans la ville basse de Friecke (capitale de la Sillyrie) : des hommes-loups sans foi ni loi kidnappent des enfants des rues. Mimsy Pocket, petit brin de femme de 14 ans sans domicile fixe, reconnue pour ses grandes capacités de voleuse, craint pour sa liberté. A raison puisqu'elle finit dans les filets de ces crapules sans scrupules. Détenue prisonnière avec ses compagnons d'infortune dans une calèche en plein hiver, Mimsy arrive enfin à la datcha, étrange endroit tenu par la dame noire, femme puissante et mystérieuse. Dans le même temps, Magnus Million – compagnon d'aventures de Mimsy Pocket - escorte le jeune prince de la Sillyrie, parti négocier un traité de paix avec l'Illyrie (son ennemie de toujours). Témoin d'un sombre complot, Magnus se voit jeter, comme une vulgaire chaussette, du haut d'un pont avant d'être recueilli par des Thirgiz des nomades aux mœurs fascinantes…

Une atmosphère sombre et glaciale souffle sur ce roman 100% aventure qui se savoure de la première à la dernière page. Mimsy Pocket est une héroïne attachante en diable, sa carapace d'enfant meurtrie par la vie se craquelle petit à petit pour laisser la place à une fragilité touchante et déconcertante. Quant à Magnus Million, il échappe à la mort de justesse (grâce notamment à un pull en laine tricoté serré) pour se retrouver à dialoguer avec un chaman aux pouvoirs étonnants.

L'écriture travaillée du deuxième épisode de cette série signée Jean-Philippe Arrou Vignod est mise au service d'intrigues intéressantes qui font écho à nos valeurs sociétales.

Présentation par l'éditeur


Friecke, en plein hiver. Les enfants de la Ville Basse disparaissent un à un, enlevés par les hommes-loups. Malgré son agilité de chat et ses talents de voleuse à la tire, Mimsy Pocket, l'ex-garde du corps de Magnus Million, tombe dans un guet-apens. La voilà emmenée Dieu sait où à travers les forêts enneigées avec ses anciens camarades des rues. De son côté, Magnus chemine en train jusqu'au