Aller au contenu principal

Le petit bus rouge

Sélection des rédacteurs
Album
à partir de 2 ans
: 9782889084678
9.90
euros

L'avis de Ricochet

Dans une grande ville, au bord du trottoir, trois petits personnages – un serpent, un lapin, un ours  attendent sagement. Tout à coup, apparaît, de face, le haut d’un bus. Changement de plan, on voit par les fenêtres, les trois personnages sagement assis. Le bus, de profil, a un petit nez et de bons yeux. C’est un bus sympathique. Le texte exprime les sentiments des passagers et commente l’évidence du trajet, dans une redondance qui rythme le voyage : la circulation, le paysage de la rivière, une averse. On les voit, on les lit. La naïveté du dessin, la simplicité des événements sont émaillés de détails joyeux. Lors de l’averse, les passagers sortent un parapluie par leur fenêtre et une grenouille s’abrite sous une feuille. La ville s’éloigne et le bus gagne une campagne symbolique, signifiée par des couleurs vives et crues, des formes sinueuses pour le chemin, arrondies pour les collines. La durée se traduit par un « quand est-ce qu’on arrive ? » que redoutent tous les adultes absents de l’histoire, car c’est un voyage magique sans conducteur. Les voyageurs descendent un à un, un détail de l’image indique qui descend. Le bus vide peut rentrer au garage. Petit bus retrouve grands bus : maman et papa !

La quotidienneté de l’histoire, la naïveté du texte comme de l’illustration parlent à l’imaginaire de chacun et permettent des lectures qui rejouent la vie des jeunes lecteurs. Beaucoup de tendresse et de fraîcheur baignent ce texte qu’on aura plaisir à partager avec des petits avant de les laisser raconter cette histoire qui ressemble à leurs jeux.

Présentation par l'éditeur

Sur le bord de la route, petit serpent, petit lapin et petit ours attendent tranquillement le bus pour rentrer chez eux. Ah, enfin le voilà ! Mais que la route est longue… Et quelle circulation ! Tiens, une averse… Un par un pourtant, chaque passager finit par arriver devant chez lui et à descendre du bus. Ce dernier continue seul son voyage… pour rentrer aussi chez papa et maman bus au coucher du