Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Je combats ce qui m'empêche d'apprendre

Sélection des rédacteurs
Documentaire
à partir de 11 ans
: 9782226444004
10.00
euros

L'avis de Ricochet

Avec deux autres titres dans la même collection sur les thèmes du harcèlement et du sexisme, Emmanuelle Piquet devient la nouvelle référence des rayons psychologie dans les bibliothèques de jeunes. Au-delà de l'effet de mode, espérons que ces nouveaux petits manuels permettront à leur public de grandir plus sereinement et de façon plus autonome. En effet, leur auteure entend lutter contre le « chagrin scolaire », et tout ce qui empêche les enfants de profiter de leurs apprentissages.

Dans ce nouveau titre, Emmanuelle Piquet propose aux enfants de trouver en eux-mêmes les ressources pour lutter contre… eux-mêmes ! Il s'agit de dévoiler et dépasser les obstacles intérieurs qui bloquent les processus d'apprentissage. En l'occurrence des obstacles psychologiques, des peurs, des angoisses, du stress, nés de réminiscences, de mauvais souvenirs, d'associations de situations néfastes, etc. Certains enfants sont submergés par ces émotions qui les empêchent d'être « de bons élèves ». La psychologue de l'école de Palo Alto et praticienne de la thérapie brève, utilise la méthode dite « du boomerang stratégique ». Avec une « loupe magique », on trace le schéma descriptif de ce qui se passe ; puis une analyse est verbalisée, pour inverser le processus ou le déplacer ; enfin le conseil de la psy pour trouver une technique de contournement. Et là réside le tour de force : une fois le problème identifié, il faut prendre l'avantage, donc le maîtriser, le tout rapidement, en fixant une période test.

À chaque étape, elle valorise le courage de l'enfant : courage d'accepter de considérer le problème, d'y penser et de formuler ses caractéristiques, d'imaginer une solution et de tout faire pour la mettre en œuvre y compris en argumentant auprès des adultes (souvent l'enseignant et le parent).

Cette démarche – qui fonctionne aussi pour un adulte ! – est une étape vers la prise de conscience et la maîtrise de soi, non pas dans la contrainte, mais dans la remédiation par l'acceptation et l'étude de solutions. Dans l'ouvrage, de nombreuses situations sont classées en trois catégories : quand l'enfant se noie dans l'ennui, quand il est tétanisé par la peur de mal faire, quand il a perdu toute confiance en lui-même. Car tous les enfants malheureux à l'école, ou à cause de l'école, ne le sont pas pour les mêmes raisons, et il est bon de proposer plusieurs scénarios pour multiplier les possibilités d'identification permettant de commencer à réfléchir à son propre cas.

Pour autant, il est difficile de prédire si les enfants en difficulté ou pas vont spontanément compulser le livre d’Emmanuelle Piquet. La médiation est probablement encore une nécessité, et donc l'investissement de personnes ad hoc pour servir d'intermédiaire entre le problème et la solution possible. Ce manuel comme les deux autres titres de la collection, parce qu'il présente une méthode claire et relativement simple*, est à mettre à la disposition de toutes les bonnes volontés adultes tout en étant présenté de façon bien visible aux jeunes dans la bibliothèque, ou sur la table du salon. Les enseignants et les éducateurs en feront leur miel, tant il est gratifiant de voir sourire un enfant qui a compris, un enfant qui sait, un enfant qui apprécie votre compagnie. 
Pour que l'école ne soit plus une punition, pour personne.

* Même s'il ne faut pas hésiter à consulter un praticien spécialisé. Voir à ce sujet le site de l'association : a180degres.com .

Présentation par l'éditeur

Spécialisée dans les interventions visant à apaiser les souffrances scolaires, Emmanuelle Piquet connaît bien les enfants découragés :
- qui sont malheureux de ne pouvoir contrôler leur attention, leurs mouvements et leur stress lors des contrôles,
- qui se laissent envahir par leurs soucis, le doute, le défaitisme et se détournent du travail.
Avec 9 situations simples, elle propose plusieurs

Du même auteur

Je me défends du harcèlement

Documentaire
à partir de 8 ans

Du même illustrateur

La carotte se prend le chou

Roman
à partir de 8 ans