Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Joseph Vernot


En fait d’école d’art, c’est parmi les rayonnages de sa bibliothèque que Joseph Vernot a fourbi ses armes. Petit à petit, il a méticuleusement cartographié son musée intérieur en empruntant à la géographie du Pays des Merveilles, à celle de la Terre du Milieu et des forêts enchantées, depuis les profondeurs des océans jusqu’au sommet de l’Olympe, du fin fond de la Préhistoire jusqu’à l’Angleterre Victorienne. Les heures silencieuses passées à dessiner la nature ou à reproduire les images de ses volumes favoris sont alors légion.


Instituteur vivant à Besançon, il y rencontre en 2012 l’illustratrice et auteure Nancy Peña qui devient immédiatement un mentor autant qu’une muse, en tout cas une guide bienvenue dans le monde exaltant mais intimidant de l’édition. C’est ainsi qu’éclôt une collaboration « à quatre mains » pour le roman La Terrifiante Histoire et le Sanglant Destin de Hansel & Gretel avant la toute première aventure en solitaire, celle de L’Histoire sans fin.

Les illustrations