Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Thornhill

Julia Kerninon
Bande dessinée
à partir de 12 ans
533 pages
: 9782812615283
19.90
euros

L'avis de Ricochet

En 2017, Ella emménage avec son père dans une maison proche d'un orphelinat désaffecté du sombre nom de Thornhill. Il est interdit d'y pénétrer, mais la jeune fille en fait un terrain d'exploration. Dans le jardin, elle découvre d'étranges figurines de poupées faites à la main, et elle aperçoit régulièrement la silhouette d'une fillette triste. Ella enquête. Elle va créer elle-même de nouvelles poupées et les offrir à l'inconnue. Pendant ce temps, le lecteur suit le journal de la fameuse petite fille, prénommée Mary. Victime de harcèlement par une autre orpheline, elle a essayé de dire son malaise mais n'a pas réussi à se faire entendre auprès des adultes. A l'été 1982, la situation s'est terminée tragiquement avec le décès de Mary et la fermeture de l'institution. Trente ans plus tard, alors qu'Ella cherche à se rapprocher du fantôme de Mary, un drame va-t'il se reproduire ?

Au format de littérature générale, ce gros roman graphique en noir et blanc offre une histoire puissante et violente. Sur fond gothique d'un orphelinat du XIXe siècle, l'auteure-illustratrice expose des psychologies d'enfants malheureux. Tout est fait pour créer la solitude et l'absence de communication aussi bien en 1982 qu'en 2017. Pourtant, à travers les époques, les deux héroïnes vont se comprendre et s'attirer. Le lien passe par ces poupées aussi jolies qu'effrayantes, puis par le journal intime de Mary qu'Ella retrouve dans la chambre abandonnée de la jeune fille. L'enchevêtrement des temporalités se fait avec fluidité, la partie dessinée (sans paroles) étant réservée à Ella, le texte reproduit du journal intime à Mary. Quelques extraits de journaux finissent de rendre l'intrigue intelligible. Les images en profondeur nous immergent dans le décor, les pages se tournent à toute allure, on a peur et on pleure... À partir de 12 ans.

Présentation par l'éditeur

Mary a habité là pendant des années. Entre ses murs, elle a vécu les pires moments de sa vie. Ella, elle, ne peut s’empêcher d'observer cet étrange endroit depuis sa chambre. La nuit, elle se demande ce qu’il cache. Certains ne voient en lui qu’un vieil orphelinat. D'autres sont au courant de son secret… Mais tout le monde connaît son nom. Thornhill.