Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Qui doit mourir ?

Marie Chivot-Buhler
Roman
à partir de 14 ans
469 pages
: 9782226447241
18.90
euros

L'avis de Ricochet

C’est l’année de terminale pour un groupe de lycéens qui vont partir aux quatre coins des États-Unis pour la suite de leurs études. Amber veut apprendre à composer de la musique, alors que son petit ami Robbie rêve de l’emmener jusqu’à la fac où il a reçu une bourse de sport. Prya est l’amie studieuse, sage et volontiers culpabilisée. Diego, le petit génie, est devenu riche grâce à quelques-unes de ses inventions. Sasha, la teigne populaire de service, a dû arrêter la gymnastique suite à un accident et s’est tournée vers le théâtre. Quant à Scott, il ne lève pas le petit doigt pour son avenir et préfère fumer des substances illicites.

Les jeunes sont invités à un repas, organisé apparemment par la municipalité, qui souhaite leur offrir une bourse d’études. Bientôt rassemblés dans une salle privée, ils se rendent compte qu’ils sont enfermés et que la chaleur augmente. Une cloche sur la table dévoile une bombe avec un compte à rebours d’une heure, une seringue remplie de poison et un petit mot les invitant à tuer l’un d’entre eux pour éviter de mourir tous. Un huis-clos infernal commence…

Amber raconte de bout en bout cette histoire captivante et très rythmée malgré son unité de lieu. Intelligente, sensible, artiste, blessée par la vie (sa grande sœur s’est suicidée sous la pression de réseaux sociaux), elle n’est pas le portrait de l’Américaine populaire, mais plutôt celui de la girl next door, accessible et bonne copine. Évidemment, le lecteur s’attache tout de suite à elle et la suit dans ses observations de la situation hautement délirante du restaurant et ses souvenirs d’anecdotes des années lycée. Au fil de ces dernières, nous apprenons à connaître chacun des personnages, à décrypter les failles de leurs personnalités.

Tout cela est bel et bon, mais nous ne voyons toujours pas venir l’instigateur de cette farce mortelle. D’ailleurs, mortelle, l’est-elle vraiment ? Quel est l’objectif du mystérieux manipulateur ? Et surtout, qui est-il ? Impossible de le savoir avant les dernières pages diaboliques. La surprise est pourtant assez classique, mais si classique justement qu’il est très difficile de la deviner… J’ai passé un excellent moment de lecture, sans prétentions mais qualitatif.

Présentation par l'éditeur

On dirait le début d’une blague… La star du lycée, le super athlète, le meilleur élève, l’accro aux joints et le solitaire se retrouvent dans la même pièce. Ils ont été sélectionnés pour un dîner exclusif. Pour quoi ? Par qui ? La farce tourne au vinaigre. Au centre de la pièce se trouvent une bombe à retardement, une seringue de poison et le message suivant : vous avez une heure pour tuer l’un d