Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Pierre-Eustache

Roman
à partir de 8 ans
123 pages
: 9782362663376
9.90
euros

L'avis de Ricochet

Pierre-Eustache de Saintgriffes a plusieurs problèmes dans sa vie de chat. Déjà, personne ne l'appelle par son vrai nom mais par un petit surnom ridiculement mignon : Pistache. Ensuite, adopté à l'âge de 4 mois, sa maîtresse ne comprend pas qu'il est le véritable maître du foyer et elle sa simple domestique. Enfin, la ruse pour l'emmener chez le vétérinaire est officiellement un piège honteux qui le révolte. Voilà avec quel humour commence cette lecture mouvementée ! Grâce au ton joyeux du chat, le jeune lecteur sera immédiatement emporté par le récit et aura envie de connaitre la suite. L'histoire d'amour de la maîtresse de Pistache avec la voisine ajoute aussi une bouffée d'air frais fort rafraîchissante. Quant à l'humour, il ne s'absente à aucune page : on se délecte des gags scéniques, des retournements de situation où Pistache se fait chaque fois avoir alors qu'il se croit le plus malin et des péripéties qui relancent en permanence l'action. Puis, grand bouleversement pour Pierre-Eustache : un jambonneau survient dans la vie de ses domestiques. Un petit bébé tout mignon bien vite surnommé Toxo (pour rendre honneur à la toxoplasmose, évidemment). La tranquillité de notre narrateur ne cesse d'être malmenée, pour le plus grand plaisir du lecteur ! Quant au dénouement, il ouvre bien sûr la réflexion sur les familles homoparentales où, comme partout, tout est identique : les chats se croient toujours les maîtres du monde. Lorsqu'on a deux mamans et un chat, tout va donc très bien. D'ailleurs, pourrait-il encore arriver une nouvelle péripétie dans la vie de Pistache ? Tiens, et si un nouveau chaton pointait le bout de son museau ?

Présentation par l'éditeur

Pierre-Eustache de Saintgriffes est un chat pas comme les autres : il est issu d’une longue lignée de barons et, à ce titre, ne rêve que de grandeur et d’élégance. Lorsqu’il est recueilli par Lila, une jeune femme qui lui voue d’emblée une profonde affection, il découvre les joies de la vie de famille : Lila et sa voisine surnommée Donut tombent amoureuses et très vite, les deux femmes attendent

Du même illustrateur

Gloire, paillettes et Malabar

Roman
à partir de 9 ans