Aller au contenu principal

Pas tout à fait vampire

Album
à partir de 5 ans
: 9782211207911
12.70
euros

L'avis de Ricochet

La maman de Vadim s’énerve : son fils est encore dehors sans casquette, risquant une inlunation et Boris, son mari, ne l’aide pas à mettre la table alors que ses parents ne vont pas tarder ! Quand les grands-parents de Vadim arrivent enfin, ils font des compliments sur le teint blanc de leur fille et apportent une bonne bouteille d’AB+ cuvée 1961. Vadim est alors le centre de toutes les attentions : on s’inquiète de son étonnant teint rose, de son appétit pour les petits pois-carottes et de son aptitude à dormir la nuit. Vadim n’a même pas de crocs !
Cette histoire joue avec les détournements de stéréotypes. Ici, tous les clichés du vampire sont ainsi inversés et le comique arrive naturellement. En effet, assister à un repas de famille, qui ressemble grandement à un repas habituel mais avec une inversion de toutes les situations, est grandement amusant. Aussi, le retournement final, surprenant et inattendu, divertit tout en mettant en valeur la relation de proximité qui unit un père et son fils. L’histoire de Vadim, le « pas tout à fait vampire », divertit ainsi grandement tout en racontant une scène de vie familiale où chaque lecteur pourra se retrouver.

Présentation par l'éditeur


l est déjà minuit et la famille vampire s’active pour le boudin du dimanche en famille. Anna appelle son fils Vadim qui joue dehors, sans casquette. Il risque bien d’attraper une inlunation ! Mais Vadim n’est pas comme ses parents. Dans sa bouche, aucune trace de croc ou de tranchant mais, à la place, des toutes petites dents de lait, qui lui donnent un sourire d’été éternel. Un sourire des