Aller au contenu principal

ABC ville

Album
à partir de 4 ans
: 9782377310067
15.90
euros

L'avis de Ricochet

La ville est un grand livre où les formes, les couleurs, les lignes sollicitent le regard. Pour les tout-petits dans la collection tête de l’art, Antonin Louchard avait débusqué des formes de personnages imaginaires. Mais en levant le nez, on peut aussi y déceler des lettres comme c’est le cas ici de façon plus complexe.

Dans une photo urbaine, une représentation d’architectures, Francesco Acerbis isole une forme qui sert de matrice à une lettre de l’alphabet. Chaque double page présente une photo, prolongée par un alphabet classique qu’on peut lire sur un rabat. Dissimulée sous ce rabat, une lettre, fragment d’image révélée, est mise en relation avec les différentes graphies de cette lettre : en capitale d’imprimerie, en cursive, en script. Le livre organise donc un va-et-vient entre une photo muette et un détail isolé à trouver en lien avec des écritures classiques que les enfants capitalisent au fil de leurs apprentissages.

Ce jeu entre formes normées de l’imprimerie et formes déchiffrées par un lecteur regardeur dans l’image est une jolie invitation à se détourner du livre pour faire parler la ville ou la nature… Cette démarche qui met en lien un élément d’architecture et sa transformation en alphabet fait penser aux tablettes antiques où l’aleph transfigure une tête de taureau et cette démarche invite les enfants, petits ou grands, à s’entraîner à une lecture du monde comme un vaste message.

Présentation par l'éditeur

Il suffit de lever le nez ou d’observer les traces sur la chaussée : la ville est vivante et si on y regarde bien, elle se donne à lire comme un livre ouvert. Ici, un bout d’immeuble percé de fenêtres forme un E ; là, un élément de trottoir dessine un C ; là-bas, un échafaudage recèle un grand T – cet abécédaire surprenant, tout en prises de vue in situ, invite à traquer les vingt-six