Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Un parfum d'histoire (T.2). L'eau du roi

Roman
à partir de 12 ans
: 9782809806496
14.95
euros

L'avis de Ricochet

Jeanne Tombarelli grandit dans une famille de parfumeurs, à Grasse, à l'époque de Louis XIV. Elle a hérité du « don » familial, qui a permis à ses ancêtres de développer un florissant commerce de parfums, eaux de senteur et autres crèmes de beauté.
Jeanne a quinze ans et elle est invitée par son oncle, un parfumeur très réputé, à séjourner à Paris afin de le seconder dans son travail. En arrivant dans la capitale, la jeune fille est enthousiasmée par la boutique de son oncle et les produits de beauté, inconnus à Grasse, qu'il y fabrique. Elle entreprend aussitôt de compléter sa formation de parfumeuse tout en découvrant cette cité grouillante et, parfois, malodorante. Lors d'une promenade avec sa tante, elle goûte pour la première fois la nouvelle boisson à la mode : le chocolat !
Très vite, Jeanne accompagne son oncle à Versailles, où se trouvent le Roi et sa cour. Son talent lui permet d'être remarquée par Madame de Montespan, maîtresse du Roi, qui la charge de créer un parfum nouveau et unique pour le souverain ...

L’héroïne de ce roman historique au rythme enlevé aborde le monde qu’elle découvre avec une sensibilité aiguisée par son odorat.
Le point de vue ici adopté est original et intéressant. Il permet de raconter la société aisée du 17e siècle à travers ses odeurs, ses costumes et ses mœurs, plus ou moins reluisantes.
A travers les yeux de Jeanne, les lectrices découvrent alors Versailles et ses jardins, la vie à la cour du roi, les complots et les rivalités. Elles sont également initiées au travail des parfumeurs : l'art d'extraire le parfum des fleurs et de marier les senteurs entre elles pour créer poudres, onguents et eaux florales.
Ce très agréable roman a aussi le mérite de dresser le portrait d'une jeune fille volontaire, bien décidée à choisir son destin et à exercer son métier de parfumeuse à une époque peu favorable à l'émancipation des filles !
En fin d'ouvrage, quelques pages précisent les goûts et préoccupations de l'époque en matière de parfum et d'hygiène.

A lire aussi, le troisième volet de cette série consacré aux parfums : L'eau bleue, paru en octobre 2012. L’action se déroule en 1925, à Grasse et à Paris. Le roman prend ici une forme épistolaire, à travers la correspondance entre deux amies, Suzanne et Édith. Il y est également question de l’émancipation des femmes.

Tome 1: L'eau des anges

Présentation par l'éditeur


Après Douceline, fille d'apothicaire, prise dans les tourments de la guerre de Cent ans, voici sa descendante, Jeanne, enfant gâtée et douée d'un parfumeur grassois. Au début de l'été 1674, Jeanne Tombarelli quitte Grasse et la parfumerie familiale pour travailler à Paris auprès de son oncle, fournisseur de la belle Madame de Montespan, maîtresse du roi.