Aller au contenu principal

Quand il pleut

Sélection des rédacteurs
Tout petits MeMomes
Album
à partir de 4 ans
: 9782352892199
15.00
euros

L'avis de Ricochet

Deux bottes noires avancent fièrement vers une flaque bleue. Surmontées d’un ciré jaune que l’on devine, elles sont les premières indications que nous donne Junko Nakamura pour créer le décor de Quand il pleut. Page à page, on fait connaissance avec l’enfant qui se réveille. On découvre, par la fenêtre, la pluie qui tombe et le monde s’ordonne autour de ce duo : l’enfant et la pluie jouent. Depuis l’intérieur douillet de sa chambre, sous le chat et la couette, l’enfant s’étonne. Il enfile son ciré, celui de la couverture, et l’histoire s’enclenche dans son extrême simplicité. La pluie tombe. Quelles conséquences ? Maman court ranger le linge, la terre sent bon, le chien s’ennuie… Vue à hauteur d’enfant, la pluie est une joie, à goûter, à voir, à entendre. Puis le ciel s’éclaircit, et le retour du soleil est une joie.

Il y a dans ce récit, la force poétique de l’évidence. La pluie, le soleil, le linge rentré, remis sur le fil, les flaques, les fleurs et les oiseaux, tout est radieuse présence pour l’enfant avec qui nous renaissons au monde. La technique d’illustration au tampon, les couleurs et les formes épurées, dans l’onctuosité crémeuse du papier, ont la douceur du velours. Associée à la simple mélodie des phrases, l’auteure illustratrice compose un album d’une exquise délicatesse. A lire, à l’abri, un enfant sur les genoux ou tout seul, pour ne pas oublier « les plaisirs minuscules ».

Présentation par l'éditeur


Un enfant raconte un épisode de pluie lors d'une journée ensoleillée. L'histoire commence à l'arrivée de la pluie, qui réveille l'enfant de sa sieste et l'attire dehors. Il observe alors les événements que la pluie amène et ce que fait chacun.
Puis le soleil revient et chacun, ou presque, reprend son activité.