Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Mon coeur dans les rapides

Roman
à partir de 13 ans
: 9782812604430
10.70
euros

L'avis de Ricochet

« J'ai souvent entendu mes amies parler d'amour et de garçons. Me tenant prudemment à l'écart, je me répétais cette phrase à la manière du Petit Prince : Peut-être qu'un jour à l'aube, je commencerai d'être heureuse. » Ce sentiment se concrétise pour Juliette, adolescente partie quelques jours en camp de canoë. Dans un petit village d'Ardèche, son regard croise celui de Nicolas. Ce jeune homme pas comme les autres soigne sa timidité et son agoraphobie, en écrivant des vers sur des galets trouvés au hasard de la rivière. Ces deux-là vont s'apprivoiser, s'apprécier et s'aimer afin de « prendre le bonheur avant qu'il ne se sauve », comme dit la chanson…

Ce roman est une perle d'écriture poétique et sensible sur un premier amour heureux. Au fil des premières pages, on se laisse bercer par les mots, on en oublie presque la trame. Au fil des suivantes, on peine à éprouver un ressenti émotionnel, on reste spectateur de cette histoire, on s'ennuie un peu. Et pour finir ; on a le sentiment que l'auteur délaisse son propos au profit de son écriture. Il en résulte un sentiment d'incomplétude et de frustration. Dommage !

Présentation par l'éditeur


Partie en camp de canoë en Ardèche, Juliette, 15 ans, fait la rencontre d'un garçon mystérieux, timide et asocial, en vacances dans un hameau voisin. Une relation se noue entre ces deux adolescents peu enclins à la "drague". Un magnifique roman sur le "premier amour", porté par la très belle écriture d'Ahmed Kalouaz : il a écrit ce livre pour satisfaire ses jeunes lectrices, qui se plaignent