Je ne suis pas ta maman


Recherche avancée dans les livres
Mais papa...
Les trois petits cochons
Nina
Acheter ce livre sur:

Place des Libraires
(France)
Les Libraires
(Québec)
e-readers.ch
(Suisse)
Je ne suis pas ta maman

Je ne suis pas ta maman

Auteur : Marianne Dubuc
Illustrateur : Marianne Dubuc
Editeur : La Martinière jeunesse
Mai 2017 - 12.90 Euros
Album à partir de 4 ans
ISBN : 9782732481302
Thèmes : Entraide/Solidarité, Identité, Ecureuil, Adoption

L'avis de Ricochet

Dilemme pour Otto l'écureuil ! Sur le pas de sa porte, au milieu de l'arbre, une bogue verte a donné naissance à un machin poilu qui l'appelle maman et ne cesse de grandir de jour en jour. Et impossible de retrouver la maman en question, malgré des recherches répétées… L'écureuil, quelque part attendri, n'ose pourtant pas abandonner cet être étrange qui prépare de si bonnes soupes fraîches et ne cesse d'émettre des petits « Piou ! » approbateurs. Devenu gigantesque, ingérable, le bonhomme poilu va alors réaliser une action héroïque lui assurant une place éternelle sur l'arbre…

Le dessin volontairement appliqué parvient sous sa simplicité bonhomme à comporter des petits détails (par exemple dans la maison de l'écureuil…) dont la minutie véridique ne pourra que plaire aux enfants. Les scènes au pastel et crayon de couleur peuvent paraître de prime abord statiques, et pourtant visages et positions montrent une expressivité fine qui accompagne parfaitement le texte éclatant. L'auteure déroule son histoire sans temps mort, la faisant tendre à un essentiel pourtant non dénué lui aussi de petits à-côtés (la soupe, l'invasion de poils…). Drôlissime, le poilu, sorte de yéti des neiges au QI de tout-petit, fait à nouveau la preuve que les liens du cœur peuvent supplanter les liens du sang… J'ai beaucoup aimé cet album d'une sérénité tendrement malicieuse !

Sophie Pilaire
Voir la chronique de Sophie Pilaire

Brève présentation par l'éditeur

La maternité revêt parfois des formes inattendues. La preuve : cet album tendre et drôle de la talentueuse Marianne Dubuc.

En sortant de chez lui le matin, un écureuil trouve une drôle de boule piquante sur le pas de sa porte. L'écureuil continue son chemin en l'ignorant, mais à son retour, celle-ci est toujours là... Soudain, en jaillit une créature poilue qui le prend pour sa maman. L'écureuil l'accueille pour la nuit, mais promis, le lendemain, il se met à la recherche de la maman de la créature…

Feuilleter un extrait

L'éditeur : La Martinière jeunesse

Dès leur création, par Béatrice Decroix en 1995, les Editions De La Martinière Jeunesse innovent en proposant des essais qui répondent aux questions des adolescents. Pionnières en la matière, les collections « Oxygène », « Hydrogène » et « Ados »...
new