Le port d'Anzali


Recherche avancée dans les livres
Harold McDuffee (T. 1). L'ambitieux chamois des montagnes
La Ferme danse (album-CD)
Acheter ce livre sur:

Place des Libraires
(France)
Les Libraires
(Québec)
e-readers.ch
(Suisse)
Le port d'Anzali

Le port d'Anzali

Auteur : Pog
Illustrateur : Parastou Haghi
Editeur : Frimousse
Octobre 2016 - 15 Euros
Album à partir de 3 ans
ISBN : 9782352412960
Thèmes : Entraide/Solidarité, Pêche/Pêcheur, Iran, Développement durable

L'avis de Ricochet

Un petit port tranquille, un petit homme tranquille, dans sa petite barque, c’est Parviz, la mesure faite homme. Tous les matins, il part pêcher, tous les midis il revient avec dix poissons qu’il partage entre différents destinataires. Chaque jour, il vit avec plénitude ces actions fondamentales : travailler pour manger ; travailler pour partager. La modestie de son travail, son « manque d’ambition » lui attirent les quolibets de Khosro. Ces deux personnages représentent deux conceptions opposées de la vie. D’un côté, Khosro et les rieurs avec lui, vivent au-dessus de leurs moyens, dans l’excès et la démesure. De l’autre Parviz symbolise la frugalité et la générosité. Dix poissons c’est peu mais cela suffit à Babak le vieux pêcheur sans bateau à qui Parviz attribue un poisson, ainsi qu’à trois petits mendiants, et à la belle Yasmine qui en reçoit quatre qu’elle cuisine avant de les manger ensemble. Les deux derniers sont vendus au marché. Cette régularité métronomique, cette médiocrité au sens positif du terme font sa force. Les personnages sont à qui perd gagne et celui qui se croyait supérieur est mis face à ses incompétences et à son impuissance lorsque la surpêche a détruit les ressources marines.

Fable des temps modernes, cette ancienne sagesse est réactualisée dans le décor du port d’Anzali, port iranien, évoqué par les illustrations sympathiques de Parastou Haghi. Un peu ancienne et intemporelle, cette histoire exalte les vertus d’amitié, de charité, de tempérance et on éprouve beaucoup de tendresse pour ce petit homme respectueux de la nature qui mène sa barque avec un sens moral sans faille. Leçon de vie, fable écologique, cet album remplit parfaitement cette double fonction d’instruire et plaire.

Danielle Bertrand
Voir la chronique de Danielle Bertrand

Brève présentation par l'éditeur

« Comme chaque matin, Parviz s’éloigne du port d’Anzali, et comme chaque matin, Khosro se moque de lui. » Ainsi commence ce récit simple et beau sur la pêche responsable.

Parviz pêche donc tous les jours, sous l’œil plus ou moins bienveillant de ses collègues pêcheurs. Tous les jours, il ramène 10 poissons. Tous les jours, il en donne 1 à Babak (qui n’a plus de bateau depuis longtemps), il en vend 2, en donne 3 aux petits mendiants, et donne les 4 derniers à Yasmine qui lui prépare un bon repas avec. Mais, fini l’abondance. Et Parvis fait des jaloux, car, lui, revient toujours avec ses 10 poissons. Quel est son secret ?

L'éditeur : Frimousse

Petite maison d'édition, proposant principalement des albums pour les enfants de 2 à 8 ans. Les éditions Frimousse ont été créées en 1996. Les ouvrages édités s'adressent aux enfants à partir de 2 ans. Frimousse propose plusieurs collections, Mini frimoussse, La p'tite étincelle, Du coq à l'âne...
new