Georgia : tous mes rêves chantent


Recherche avancée dans les livres
Le sommeil : Pourquoi il faut faire la sieste ?
T'es trop moche, Jim Caboche !
Sauveur & Fils : saison 3
Acheter ce livre sur:

Place des Libraires
(France)
Les Libraires
(Québec)
e-readers.ch
(Suisse)

Georgia : tous mes rêves chantent

Auteur : Timothée de Fombelle
Illustrateur : Benjamin Chaud
Editeur : Gallimard Jeunesse
Collection : Musique
Novembre 2016 - 24.90 Euros
Album à partir de 7 ans
ISBN : 9782070601479
Ce livre fait partie de la sélection de Ricochet
Thèmes : Conte, Musique, Amitié, Souvenir/Mémoire, Rêve, Secret

L'avis de Ricochet

Georgia habite avec sa tante, séparée – pour une raison que nous ignorerons – de ses parents et de ses trois petites sœurs. Malheureuse, elle vit avec ses rêves, lesquels prennent la forme concrète de doudous sous le dessin inventif de Benjamin Chaud. Ils portent des instruments de musique car Georgia aime chanter, et ont des tailles différentes selon leur importance aux yeux de la petite fille : le plus grand la dépasse de quelques têtes, et reste mystérieux…

Dans son nouvel appartement, de l'autre côté du mur, Georgia entend un violon. Elle se rend compte peu à peu qu'il s'agit d'un garçon de son âge, un dénommé Sam qui évolue un siècle plus tôt dans sa ville en guerre. Contre toute logique, Georgia et Sam vont sympathiser, et Sam va même encourager la fillette à s'exprimer, à chanter, à suivre ses rêves donc. Mais la réalité historique finit par rattraper cette parenthèse hors du temps. Georgia en tirera toutefois la force de continuer à chanter jusqu'à devenir célèbre une fois adulte.

Avant même de penser à l'aspect musical, il y a une très belle histoire aux mots choisis de Timothée de Fombelle : elle parle de confiance, de courage, de résilience, d'amitié… Elle brave les époques pour croire en la force de la musique, universelle. Et cette dernière, à travers un CD de plus d'une heure, enchantera ici nos oreilles. Alors que Cécile de France et Annie Duperey interviennent dans les passages racontés, c'est Albin de la Simone, Alain Chamfort, Emily Loizeau, la Maîtrise de Paris, etc., qui prennent le relais dans des chansons douces ou relevées destinées à encourager Georgia. Bien sûr, nous dégusterons une version du fameux Georgia on my mind, et puis aussi Le temps des cerises, car Sam vit au temps de la Commune de Paris.

Illustré avec une fantaisie propre à Benjamin Chaud – ah, ces rêves façon The Muppet Show ou Barbapapa… –, l'ouvrage est un magnifique cadeau pour les petits et les grands. Il est coédité avec l'association SOS Villages d'enfants : tout le monde n'aura pas la chance de Georgia de retrouver ses petites sœurs (son grand rêve avant même de chanter), mais cela vaut la peine de lutter pour.

Sophie Pilaire
Voir la chronique de Sophie Pilaire

Brève présentation par l'éditeur

Georgia, star de la chanson, se souvient... C'était il y a longtemps, dans sa chambre de petite fille : une nuit, elle a entendu un violon, juste là, derrière le mur... C'était Sam, un étrange voisin qui jouait à la lueur des bougies. Mais qui est ce Sam qui voudrait que Georgia chante ? Plus qu'une histoire, Timothée de Fombelle nous offre un conte aux allures de comédie musicale. Avec des personnages hauts en couleur, de ceux qui aident à grandir et à dépasser les plus grandes peurs.

Une pléiade d'artistes exceptionnellement réunis pour raconter et chanter Georgia : Cécile de France, Alain Chamfort, Emily Loizeau, Albin de la Simone, Ben Mazué, Amandine Bourgeois, Pauline Croze, Ariane Moffatt, Raphaële Lannadère, Babx, Rosemary Standley... Une production imaginée et réalisée par l'Ensemble Contraste. Raconté par Cécile de France. Un projet en soutien à l'association SOS Villages d'Enfants avec la participation exceptionnelle d'Anny Duperey, marraine de l'association.

Avec un CD audio.

Ecouter un extrait

L'éditeur : Gallimard Jeunesse

C'est en 1972, que Pierre Marchand fonde le département Gallimard Jeunesse, avec Jean-Olivier Héron, tous deux fondateurs de la revue Voiles et Voiliers. Leur ambition est de placer la qualité artistique de leur production au niveau de la réputation littéraire de la prestigieuse maison. D'emblée, ils...
new