Aller au contenu principal

L'histoire du garçon qui voulait vivre dans un bocal

Juliette Lê
Roman
à partir de 12 ans
318 pages
: 9782266268639
16.90
euros

L'avis de Ricochet

Depuis la mort de son petit frère, Matthew, 13 ans, souffre de TOC (troubles obsessionnels compulsifs). Cette maladie insidieuse le contraint à se laver les mains très souvent pour empêcher les microbes de proliférer. Incapable d'aller à l'école, l'adolescent vit reclus dans sa chambre et passe la plupart de son temps à observer, depuis sa fenêtre, ses voisins de quartier. La disparition de Teddy, un enfant de quinze mois, vient perturber la routine de Matthew… Ce dernier se décide enfin à sortir pour enquêter là où la police piétine.

L'enquête sert d'élément déclencheur à ce héros confiné dans ses 20m². Comme son esprit est occupé par autre chose que ses TOC, il peut à nouveau s'ouvrir vers l'extérieur. Les premiers pas ressemblent à un calvaire mais permettent à Matthew de rencontrer Melody, une fille différente elle aussi. S'ils abordent leurs problèmes du bout des lèvres, c'est toujours avec un respect mutuel. Parallèlement à l'enquête, cet adolescent, jusque-là enfermé dans un bocal, parvient à tirer des fils pour dénouer ses nœuds, aidé en cela par une psychologue et ses parents.

Un roman psychologique réaliste et sensible sur les TOC, une maladie psychologique lourde et handicapante puisqu'elle enferme au quotidien «ses victimes» dans des rituels immuables. Heureusement, ça se soigne !

Présentation par l'éditeur

Matthew, atteint de TOC, enquête sur la disparition d’un petit garçon…

Matthew a 10+3 ans (il déteste le nombre 13), souffre de Troubles Obsessionnels Compulsifs, ne mange que des plateaux-repas sous cellophane et vit reclus dans sa chambre. Sa seule occupation : espionner les allées et venues des voisins. Jusqu'au jour où le petit Teddy, âgé de quinze mois, est kidnappé. Avec Melody, sa voisine