Aller au contenu principal

L'été devant nous

Alice Delarbre
Roman
à partir de 14 ans
: 9782226242716
13.50
euros

L'avis de Ricochet

Pendant sa première année d’université, Belly est sortie avec Jeremiah. Juste avant l’été, elle apprend qu’il l’a trompée. Au terme d’une mémorable brouille, Jeremiah demande Belly en mariage. La toute jeune femme accepte ; la cérémonie est prévue fin août, à la maison de la plage. Mais la future épouse doit faire face à la réprobation de sa mère qui la trouve trop jeune, à la négligence de Jeremiah, et surtout au retour de Conrad, dont elle se sent toujours très proche. L’été ne fait que commencer…
Ce roman exclusivement sentimental suit le « je » d’une héroïne pas bête, attachante, mais catapultée dans un scénario trop rapide pour être honnête. Parce que ce mariage correspond à un coup de tête – même sincère -, la fin se devine aisément, d’autant plus que des incises des pensées de Conrad parsèment le récit de Belly (j’ai d’ailleurs eu un peu de mal à passer de l’un à l’autre). Ceci dit, l’intrigue n’est pas franchement au centre des préoccupations de l’auteure, qui a choisi une approche toute psychologique autour des ses personnages. Et cet aspect-là est brillamment réussi. Grâce à une écriture qui ne s’appesantit pas sur une unique émotion pendant des pages mais qui avance la réflexion au fil des menues actions, un curieux charme opère et emporte la lectrice la plus rétive à ce genre de littérature. On ne peut pas parler d’identification, ni de pitié, ni même de curiosité sur fond glamour, mais plutôt d’un intérêt bienveillant envers cette jeune fille innocente, dépassée par les événements qu’elle a déclenchés. Son imprudente légèreté fait tout sauf agacer, car nous ne sommes plus au stade des amourettes d’été, mais des lourds choix de vie. Distrayant et sensible sur un thème pourtant à écueils, la série L’Eté où… (L’Eté devant nous en est le dernier tome), ne manquera pas de faire mouche dans les cœurs : à conseiller

Présentation par l'éditeur


Depuis deux ans qu’elle est en couple avec Jeremiah, Belly est presque convaincue d’avoir trouvé l’âme sœur. Presque. Conrad, le frère de Jeremiah, ne s’est pas remis de l’erreur qu’il a commise en laissant partir Belly. Alors, quand ils décident de se marier, Conrad se rend compte que c’est le moment ou jamais : avouer son amour à Belly, ou la perdre pour toujours…