Aller au contenu principal

Le trou

Sélection des rédacteurs
Album
à partir de 7 ans
: 9782841569939
16.00
euros

L'avis de Ricochet

Comment transmettre la mémoire historique ? Comment lier le passé et le présent ? C’est à ces deux questions qu’Annie Agopian et Alfred apportent une réponse pertinente et convaincante. A l’occasion d’un renouvellement de papiers d’identité, le narrateur , un petit garçon de 6/7 ans découvre les origines arméniennes de son grand-père et sent le regard méfiant des autorités de l’Etat à l’égard des ex- immigrés. Se mettent ainsi en perspective l’histoire personnelle de son grand-père, survivant à 3 ans au génocide ; l’histoire de ses grands-parents et leur mariage « interculturel », l’histoire de sa mère née en Afrique et la sienne … Grâce à sa mère, il apprend qu’être né quelque part « c’est tout juste un hasard » et avec eux nous cheminons progressivement sur 2 plans distincts : le génocide arménien [ 24 avril 1915. 1 500 000 morts. 1° génocide du XX° siècle] et être français aujourd’hui, résultat d’un mélange, d’une histoire qui ouvre sur le futur du garçonnet « quand je serais grand, j’aimerais être médecin du monde » . La narration complexe utilise différents registres de l’humour à la colère et l’illustration conforte le propos grâce aux couleurs ternes, sombres qui mettent en opposition la petitesse de l’enfant et la multitude des victimes ou qui jouent des reflets de l’enfant et de son grand-père.
Parmi toutes les façons qu’il y a de construire chez de jeunes lecteurs la connaissance de l’histoire ( documentaire, docu-fiction), Annie Agopian a choisi résolument la fiction dans un livre grave et ambitieux,qui évite le didactisme et est ouvert à de multiples discussions.