Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Le ruban rouge

Sélection des rédacteurs
Catherine Nabokov
Roman
à partir de 13 ans
326 pages
: 9782266278751
16.90
euros

L'avis de Ricochet

Ella adore coudre et veut en faire son métier. A quatorze ans, elle a l’occasion d’intégrer un atelier virevoltant et de satisfaire des clientes exigeantes… Tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes si nous n’étions pas à Auschwitz.

Le camp de concentration a réellement abrité un atelier de couture et l’auteure brode (sans mauvais jeu de mots) une belle histoire poignante autour de cette réalité sordide. La narratrice Ella introduit son récit avec l’affirmation que les quatre héroïnes auraient pu être amies dans une autre vie, et leurs relations complexes le prouveront tout au long du livre.

Marta la couturière chef rigide, Carla la trop jeune gardienne, Lily la conteuse d’histoires, et Ella la passionnée solide agissent et composent sans cesse entre survie personnelle et besoin de solidarité. Cela donne des rebondissements inattendus qui happent le lecteur sans le sortir de cet univers carcéral clos. Certes, les réalités les plus crasses sont sans doute racontées d’une phrase rapide. Mais il est vrai aussi que beauté et rire trouvent leur place n’importe où tant ils donnent de force, et les histoires de Lily sont à ce titre aussi précieuses que les soieries de l’atelier.

Prévoyant, le roman ménage une véritable fin après guerre, plutôt heureuse. Le parallèle avec d’autres romans traitant de l’art dans les camps (musique, théâtre) se fait aisément et Le ruban rouge avec ses personnages forts ne démérite pas sur le sujet. A lire dès treize ans.

« – C’est simple : tu es un renard.
– Un renard ?
– Pourquoi pas ? Un renard est loyal envers sa petite bande, il est rusé pour survivre et s’adapte à son environnement. Il a des dents pointues pour attaquer et se défendre, mais il est doux et chaud à caresser. Les fermiers détestent les renards, mais on ne peut pas tout avoir. » (p. 177)

Présentation par l'éditeur

Ella, quatorze ans, est couturière. Pour son premier jour de travail, elle plonge dans ce monde de rubans, d’étoffes et de soie qu’elle aime tant. Mais son atelier n’est pas ordinaire, et ses clients le sont encore moins. Ella est prisonnière du camp de Birchwood, où elle confectionne les vêtements des officiers. Dans ce terrible quotidien où tout n’est qu’affaire de survie, la couture lui