Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Le crocodile de l'école

Album
à partir de 3 ans
: 9782877678957
13.00
euros

L'avis de Ricochet

Un crocodile à l’école ? Voilà un élève surprenant. D'ailleurs, il est au bout du rang, à la fin d’une longue file d’enfants, « tout petit minuscule riquiqui petiot titi crocodile ». La complicité de l’auteure et de l’illustratrice se joue dans cet équilibre entre le dessin et l’écriture. Pour rendre sensible la situation initiale du personnage principal, il faut cette kyrielle d’adjectifs minorants pour valoriser la position très inférieure du crocodile, la tête basse et le regard implorant.

Tout le récit va se construire autour de cette balance subreptice : le crocodile va devenir de moins en moins petit. Les adjectifs vont disparaître et le crocodile va occuper de plus en plus de place sur la page. Comment s’opère cette transformation ? Par le jeu et l’intégration. Ce petit crocodile dans la cour de récréation ne sait pas jouer, « alors les enfants lui montrent ». La simplicité du texte accompagne la vie des enfants à l’école dans leurs activités. Ils dessinent, font du vélo ou mangent. Chaque fois, eux savent, mais pas le crocodile et chaque fois, « les enfants lui montrent ». Le parti pris de modestie des situations et du vocabulaire est emphatisé par « Oh ! Mais c’est une idée ou le crocodile a un peu grandi ? ».

Et oui, tout petit d’abord, à hauteur des enfants ensuite, énorme enfin : le récit progresse grâce à cette action innocente des élèves. Habileté suprême, lorsque tous à la piscine sont confrontés à l’habileté native du crocodile, on frémit à l’idée que les enfants assis dans les grandes dents de l’énorme crocodile pourraient être fort mal récompensés… Ouf !

On reconnaît le grand talent de Christine Naumann-Villemin et Marianne Barcilon dans leur description fine des activités et des mimiques des enfants, leur construction narrative très dynamique, leur humour et leur morale positive et légère des situations posées : c’est ensemble qu’on apprend, ensemble qu’on grandit ! Affirmer avec tant d’élégance cette conviction recommande cet album aux petits à qui il est destiné, aux grands qui pourraient y apprendre quelques valeurs fondamentales sur l’apprentissage.

Présentation par l'éditeur


Aujourd’hui, il y a un nouvel élève à l’école : c’est un tout petit minuscule riquiqui petiot titi crocodile ! Mais il ne sait ni jouer, ni dessiner, ni manger proprement. Qu’à cela ne tienne, les enfants vont lui montrer. Et c’est bien connu, apprendre fait grandir. Aïe, vous avez dit un GRAND crocodile ?