Aller au contenu principal

La noirceur des couleurs

Sophie Hofnung
Médium
Roman
à partir de 14 ans
245 pages
: 9782211233934
15.50
euros

L'avis de Ricochet

Début du XXème siècle, Buenos Aires. De jeunes adultes au milieu de la vingtaine, disparus de leurs familles alors qu'ils étaient bébés, reviennent sans crier gare chez eux. Désorientés, amnésiques, ils ont des comportements étranges, allant de la rêverie douce à l'imitation d'un chien, et même la violence brute. Les parents de l'un des jeunes gens missionnent un journaliste, Alejandro, afin de mener l'enquête sur ces enlèvements vieux de vingt-cinq ans. Alejandro prend à cœur son emploi et sillonne les bas-fonds de Buenos Aires. Les explications ne viennent pas, jusqu'à sa rencontre avec un hypnotiseur qui réussit à réveiller les souvenirs d'une des victimes. De fil en aiguille, Alejandro remonte jusqu'aux origines d'un secret terrifiant, y compris pour lui.

Le lecteur suit en parallèle les recherches d'Alejandro et des extraits datés du journal intime de l'auteur des enlèvements. Ce docteur fou y explique sa volonté toute eugéniste de créer une humanité performante et ses expériences avec les bébés qu'il va traiter différemment pour observer leurs réactions. Effaré, nous lisons ces lignes nauséeuses en nous demandant bien où l'auteur veut nous conduire… L'horreur atteindra un nouveau fond dans les dernières pages, avant un épilogue en demi-teinte, pas forcément complètement négatif : les jeunes gens trouvent plus ou moins une place dans leur vie, essentiellement parce qu'ils sauront s'épauler (après s'être vengés). Faisant implicitement référence au passé de l'Argentine (nazis réfugiés après la guerre, enfants disparus pendant la dictature militaire...), cet ouvrage bien étonnant soulève l'éternelle question des limites à donner à la science et à ce qu'on voudra appeler «progrès».

Présentation par l'éditeur

Cinq bébés enlevés. Un projet expérimental diabolique consigné dans un journal intime. Un journaliste qui enquête sur ces disparitions vingt-cinq ans après. 1910, Buenos Aires. Une jeune femme réapparaît au domicile de ses parents des années après avoir disparue, une nuit alors qu’elle dormait dans son berceau. Une jeune femme sans aucun souvenir, un homme qui se comporte comme un chien, les