Aller au contenu principal

Imago

Sélection des rédacteurs
Pépito Lopez
Roman
à partir de 12 ans
: 9782748510881
14.90
euros

L'avis de Ricochet

Un cataclysme a bouleversé le monde du peuple K’awil. Depuis, les K’awil se sont retirés au cœur d’une montage, territoire protégé, d’accès très difficile, qu’ils ont interdit aux hommes blancs, les T’surs. La montagne est un véritable labyrinthe, percée de grottes dont certaines ont un caractère sacré et abritent des animaux étranges, qui peuvent communiquer par la pensée.
La société K’awi, composée de sept clans aux activités spécifiques et complémentaires, perpétue les traditions ancestrales et elle est dominée par les femmes. Elles exercent et transmettent le pouvoir, elles sont aussi chamanes.
C’est là que vit la jeune Nei. Elle est encore une enfant mais se prépare à passer son imago, rite initiatique qui lui permettra de devenir adulte. Pour l’heure, Nei doit affronter de rudes épreuves : sa sœur aînée vient de mourir, tuée par un tigre sabre, en laissant une toute petite fille dont elle doit prendre soin ; elle se prépare aussi à devenir la chef du clan des armuriers et la sorcière de son clan la prend aussi sous sa protection. De plus, en explorant les grottes sacrées, elle trouve la trace d’hommes blancs qui se sont aventurés en territoire interdit, et surtout, celle de son père. Celui-ci a quitté le clan il y a très longtemps pour rejoindre les blancs. Ce retour des T’surs n’augure rien de bon …
Nathalie Le Gendre nous livre ici un texte de SF sensible, intelligent et profondément humaniste. Le monde qu’elle imagine, inspiré sans doute de celui des Mayas, est rude, mais aussi poétique, toujours en résonnance avec la nature, les êtres qui la peuplent, et le monde mystérieux des esprits. Les portraits de femmes sont touchants, qu’il s’agisse de Nei, la toute jeune fille, de Ix Chel, la chamanesse ou de Luv’ku, la grand-mère de Nei, chef du clan.
Nei, grâce à sa jeunesse et à sa curiosité, est aussi le symbole de l’ouverture. Son monde vit replié sur lui-même, selon des rites immuables. Nei va le faire évoluer, afin qu’il perdure et s’enrichisse de rencontres extérieures et d’une plus juste répartition des rôles.
C’est intelligent, de toutes les manières.