Aller au contenu principal

Chambre avec vue

Sélection des rédacteurs
Roman
à partir de 9 ans
: 9782364747326
3.90
euros

L'avis de Ricochet

« Ceux qui vivent à la campagne ont besoin des grillons pour s’endormir. Ou de la chouette qui hulule, du crapaud qui coasse… Ils n’auraient pas l’idée de se plaindre du chant du coq au petit matin. Pour moi c’est différent. Le frottement continu des pneus et des bruits de moteurs me rassurent quand je ferme les yeux. Dans notre appartement avec vue sur l’autoroute, la bande originale de mes rêves enchaîne les concertos pour Volvo et les symphonies pour taxi. »

Juché sur le balcon d’un appartement situé aux abords de l’autoroute A7, le jeune narrateur de ce court roman se plaît à observer la file discontinue des véhicules empruntant la quatre voies et à se laisser bercer par le ronronnement incessant des moteurs. Le boulevard de Strasbourg devient à cette occasion un terrain fertile propice à la rêverie, chaque voiture déclenchant une aventure, une histoire. Il se transforme également en un terrain de jeu improvisé les rares fois où il est fermé à la circulation pour cause de travaux !

Loin de condamner ces boulevards autoroutiers nauséabonds et extrêmement bruyants, l’auteur met en exergue la facilité déconcertante, et partant l’imagination débordante, avec laquelle les enfants transforment un environnement proche plutôt hostile en un site presque paradisiaque profondément empreint de poésie. C’est en effet un portrait touchant et métaphorique d’un boulevard autoroutier pourtant lambda que nous livre ici de manière si spontanée, sincère et « vraie » le protagoniste du roman.

Ce texte très juste signé Raphaële Frier vient s’ajouter à l’excellente et éclectique collection « Petite Poche » de Thierry Magnier.

Présentation par l'éditeur


Les fenêtres de sa chambre donnent sur l’autoroute et la nuit quand on ferme les yeux on croit entendre la mer. L’autoroute c’est la porte vers l’ailleurs, les vacances, le travail, le voyage. Et quand elle est fermée à la circulation, elle se transforme en vaste terrain de jeu…

Feuilleter un extrait