Aller au contenu principal

Barouf à San Balajo

Album
à partir de 6 ans
Avec audio
: 2081206897
23.00
euros

L'avis de Ricochet

Dans « Barouf à San Balajo », c’est le CD qui est prioritaire, essentiel. Sans le son, les pages de l’album gardent tout leur mystère, ou presque. Les illustrations soutiennent bien l’histoire, mais sans le texte complet – qu’offre seulement le CD - il est impossible de saisir ce qui se passe réellement dans cet album. Mais version papier et CD réunis, « San Balajo » devient plus clair. La musique est au cœur de l’histoire. Tony Truand impose sa loi sur une petite île située en Amérique du Sud. Tous les instruments de musique ont été confisqués. Bientôt il n’y aura plus une seule note de piano ou de trompette à San Balajo. Heureusement certains luttent, c’est le cas des prisonniers de Tony Truand et des musiciens de la vieille ville. C’est le grand barouf. Le héros de cette histoire se prénomme Anatole. Il s’agit d’un petit garçon un peu rond mais courageux. A ses côtés, la fidèle Lola (la comédienne Cécile de France lui prête sa voix) qui nous fait le récit de cette aventure sur fond de musique latine. Martine Chevallier, sociétaire de la Comédie-Française, et quelques autres comédiens font partie de cette aventure imaginée par Timothée de Fombelle (texte et paroles), qui devrait connaître une suite. Les illustrations de Thomas Baas offrent un vagabondage à travers l’Amérique du Sud évoquée par des couleurs chaudes et quelques personnages bien typés. Une ambiance latine est créée « mais nous n’avons pas cherché à fixer l’histoire dans un lieu précis », indique l’illustrateur.