Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Le jour où les ogres ont cessé de manger des enfants

Album
à partir de 6 ans
: 9782812615122
15.50
euros

L'avis de Ricochet

Il y a fort longtemps, les ogres régnaient sur le monde. Leur régime se composait exclusivement d'enfants qu'ils nourrissaient de légumes bio, de chocolat et de céréales. De leur côté, les chefs cuisiniers inventaient tout le temps de nouvelles recettes à base d'enfants. Jusqu'au jour où une terrible épidémie a condamné cette société cannibale à devenir végétarienne… Désormais, ogres et enfants cohabitent en bonne intelligence, en savourant des plats garantis sans viande !

Une métaphore très efficace et humoristique sur l'éthique alimentaire. Pour dénoncer les abus et autres dérives, Coline Pierré et Loïc Froissart placent les enfants au centre de l'assiette. Pauvres petits qui finissent en sushis, en bouilli ou en gelée, boulottés par des créatures sans cœur (?). Cette société malade finit par trouver un nouvel équilibre en respectant ses habitants et en rayant la viande de ses menus ! Les illustrations rondes et colorées soulignent avec originalité ce propos très contemporain.

Présentation par l'éditeur

Il y a très longtemps le monde était peuplé d'ogres qui passaient leur temps à manger des enfants... Jusqu'au jour où cette nourriture devint la source d'une curieuse épidémie. Les enfants n'étaient plus comestibles et il fallut prendre des mesures et se tourner vers de nouveaux régimes.