Aller au contenu principal

Rechercher un livre

La toute première photo et l'inventeur de la photographie, Nicéphore Niépce

Sélection des rédacteurs
Album
à partir de 8 ans
: 9782211217224
12.70
euros

L'avis de Ricochet

De l'invention de la photographie, on a gardé un nom, Nicéphore Niepce. C'est oublier sa famille, et son frère Claude, décédé trop tôt, son environnement, une campagne bourguignonne accueillante, et son goût pour tant d'autres découvertes (dont l'ancêtre du moteur à explosion). Thibaud Guyon insiste davantage sur l'homme que sur la technique. Ou plutôt, prenant prétexte de la curiosité du fils de Niepce ou d'une petite fermière, il fait s'expliquer des phénomènes, des processus de la façon la plus imagée possible. Et l'auteur n'oublie pas de rendre, au fil des années, les insatisfactions et les déceptions de l'inventeur, qui comptent au moins autant que le résultat final.
Ainsi, la photographie apparaît comme une longue maturation, un ensemble d'essais infructueux et de coups de cafard profonds. Le tout est exprimé très justement, avec une clarté du texte et une bonhomie des dessins complètement intégrés, qui savent trouver l'éternel équilibre entre pédagogie et plaisir. Les sciences deviennent un jeu, pour Isidore, Clarisse ou bien le lecteur contemporain, gavé d'images et pouvant prendre ici la mesure du chemin parcouru en moins de deux siècles. Un court (forcément trop court) dossier final replace l'avancée de Niepce dans son contexte, celui d'un XIXème siècle féru de progrès. Voici donc un nouvel ouvrage de la collection Archimède dont la qualité prouve que le documentaire jeunesse n'a pas disparu...

Présentation par l'éditeur

Avec Claude, son frère aîné, Nicéphore Niépce a commencé par mettre au point un moteur à explosion, le pyréolophore. Puis ils ont tenté de perfectionner les grandes eaux de Versailles, la culture de l’indigo, la lithographie… Mais le projet qui tient le plus à coeur à Nicéphore, c’est une boîte, inventée au IVe siècle avant Jésus-Christ, qu’on appelle la camera obscura. À l’aide de la science, de