Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Dix battements de coeur

Roman
à partir de 13 ans
347 pages
: 9782211239981
17.00
euros

L'avis de Ricochet

Isabella est une jeune fille de la bourgeoise londonienne qui n’a jamais interrogé sa douce existence. Son père, avocat, est secondé de près par un homme à tout faire. Elle-même est accompagnée du matin au soir par Andrew, le fils du domestique de son père. Ce dernier parle de « contrat » entre leurs deux familles, Isabella préfère le terme de « lien » car elle perçoit le caractère surnaturel de sa relation avec Andrew. Elle n’est jamais malade alors qu’il est souvent fatigué pour deux, il est obligé d’obéir à ses injonctions, il souffre physiquement de trop s’éloigner d’elle… Eclate la Seconde Guerre mondiale. Isabella et Andrew sont d’abord envoyés à la campagne, chez une tante. Mais les circonstances brutales du conflit vont les faire se quereller, revenir à Londres, se séparer, se retrouver… Le lien forcé se dissout dans la douleur. Une autre attache d’un genre nouveau se mettra-t-elle en place ?

Le côté fantastique du roman est un prétexte à l’exploration de belles psychologies humaines. De même, son ancrage historique, par ailleurs bien documenté, vaut surtout pour le désordre des vies qu’il engendre. Le récit se centre sur Isabella et nous ressentons son insensible éveil à la situation d’Andrew, son apprentissage de l’indépendance, son passage accéléré à l’âge adulte tout simplement. Le portrait du jeune homme se fait davantage en creux, dans une rébellion plus ou moins en douceur. Il est également beaucoup question des adultes, notamment la façon douloureuse dont les mères des deux jeunes gens vivent le lien entre leurs familles. A la fois sobre dans son écriture et puissant dans ses sentiments, le livre invite tout simplement à réfléchir sur les relations humaines et le don de soi qu’elles nécessitent pour atteindre une vérité.

Présentation par l'éditeur

Isabella White est à l’abri de tout. À bientôt treize ans, elle vit dans les beaux quartiers de Londres. Elle est la fille unique d’un avocat prospère. Surtout, elle a Andrew Chapel, le fils de l’assistant de son père. Qu’ils le veuillent ou non, un lien ancien et mystérieux unit les White et les Chapel. Un lien que rien, jusqu’à présent, n’a pu dissoudre. Mais c’est 1939, la guerre arrive et les