Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Marcelino Truong

20 juin 2007

Marcelino Truong est né en 1957 aux Philippines et porte le nom d'une rue de Manille. Cet illustrateur et peintre autodidacte, formé très tôt au voyage, est diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques et agrégé d’anglais.
L’Asie qu’il affectionne ne cesse de trouver place dans ses albums aux couleurs chaudes et lumineuses.
En 1995, il obtient le Prix du Salon du Livre de Jeunesse de Bologne, pour les illustrations du livre « Enfants prostitués en Asie »(F. Pavlov, collection “J’accuse !..”, Editions Syros, 1994).
En 2002, il signe le texte et les illustrations de l’album " Fleur d'eau", aux Editions Gautier-Languereau, suivi de trois autres albums dans la même série (Nuage ! Nuaaaage !, La Sirène des coraux, La Voyante du temple) et, en 2006, il nous conduit au Japon avec « Le Samouraï errant », dont la suite, « Le Samouraï en armure rouge », paraîtra en octobre 2007. Il illustre de nombreux ouvrages chez plusieurs éditeurs (Zulma, Gallimard, Albin Michel, Syros, Milan, Nathan, Oskar, Hachette jeunesse, Bayard jeunesse, Actes Sud Junior/, etc…) et réalise de nombreuses couvertures d’ouvrages de littérature générale, ainsi que des dessins pour laPresse(Libération, ELLE, etc…).Ajoutons qu’après avoir réalisé la conception graphique d’un premier film d’animation,
« Petit Wang » (26 minutes, réalisateur Henri Heidsieck, studio La Fabrique, Prix d’Annecy 2006), Marcelino Truong collabore à l’adaptation en long métrage d’animation des albums « Mélilotus » de Lisa Bresner (Editions Actes Sud Junior). Sans plus attendre, découvrons cet auteur-illustrateur qui capte avec brio des instants de
vie et invite si bien ses lecteurs à voyager.


- A quel "héros"/ personnage de fiction vous identifierez-vous volontiers ?

Sindbad le marin

- Quelle utopie seriez-vous prêt à défendre ?

Le ramassage des détritus sur les plages et dans la nature par les particuliers. Que les propriétaires de chiens apprennent la propreté. Ras le bol de slalomer entre les crottes de chien à Paris !!

- A part être écrivain ou illustrateur, que rêveriez-vous d'être ?

Musicien

- Où écrivez-vous ? Quel est le lieu qui vous inspire le plus ?

Un peu partout. Souvent dans le train ou l’avion.

Les bords de mer, et plus largement, l’Asie et l’Orient m’inspirent beaucoup.

- Quel est le sentiment qui vous habite le plus souvent ?

Une certaine mélancolie.

- Quel (s) genre(s) de livre(s) vous tombe(nt) des mains ?

Les manuels de mathématiques.

- Que redoutiez-vous enfant ?

Au Vietnam, ce que je craignais, c’était l’intrusion de la guerre dans notre ville de Saigon. On craignait les attentats à la bombe. J’ai raconté ça dans un bouquin paru chez Bayard : «  J’ai vécu la guerre du Vietnam, 1961-1975 » (Collection J’ai vécu, Bayard Jeunesse/ Le mémorial de Caen, mars 2006), trois témoignages rassemblés par Leigh Sauerwein : Nguyên Ngoc Toan, Bestor Cram et Marcelino Truong. (M.Truong, écolier à Saigon : pages 50 à 75)




- Vous arrive-t-il de côtoyer des êtres imaginaires ?

Pas souvent. Dans mes rêves, peut-être.

- Que feriez-vous ou diriez-vous à un ogre s'il vous arrivait d'en croiser un ?

« Arrête de manger les enfants ! Mange plutôt les grandes personnes désagréables et ennuyeuses.»

- Qu'avez-vous conservé de l'enfance ?

Le goût des petits soldats ? L’envie d’éviter les grandes personnes ennuyeuses.

- Selon vous, qu'est-ce qui fait vendre un livre ?

Je constate que c’est d’abord le renom de l’auteur. Ensuite, la valeur du contenu. Les éditeurs le savent bien.

Les illustrations aident, aussi.

- Quel qualificatif vous colle à la peau ?

Perfectionniste ? Pointilleux ?




- Quelle est la meilleure phrase qu'un enfant vous ait dite ?

Ma fille Paloma, a qui l’on demande qui est Parmentier :

« C’est celui qui a fabriqué la première pomme de terre ! »


« Papa, fais gaffe à les ba’belés ! » (ma fille Capucine m’a dit ça quand elle avait 2 ou 3 ans, lors d’une balade dans la campagne).


« Papa, regarde, les arbres ont perdu toutes leurs plumes ! » (ma fille Prune a trouvé cette belle image, en me montrant les arbres de Paris, un automne).

- Quelle est votre définition du bonheur ?

Que mes filles soient heureuses. Un crayon, une gomme et du papier. Du boulot intéressant. Pas de problèmes d’argent. Une bonne nuit de sommeil. Pas d’ennuis de santé. Une bouteille de Pessac-Léognan en bonne compagnie.

- Si vous aviez la possibilité de recommencer, que changeriez-vous ?

Certains aspects de mon caractère.

- Enfant, quel genre de lecteur étiez-vous ?

Curieux, éclectique. Paresseux, parfois.

- Vis-à-vis de quoi vous sentez-vous impuissant ?

Face à moi-même.



photo Justin Creedy-Smith



- Quel est l'animal auquel vous ressemblez le plus ? Pourquoi ?

L’éléphant.

- Quel est le mot que vous préférez dans la langue française ?

Je n’en sais rien !

- Que souhaiteriez-vous que l'on retienne de vous ?

Les bons moments passés en ma compagnie.

Vos livres
- Quelle est votre dernière sortie pour la jeunesse ?

Le Samouraï errant, Editions Gautier-Languereau, oct 2006




- Le(s) livre(s) dans votre production dont vous êtes particulièrement fier ou qui vous laisse(nt) un souvenir particulier

Les albums « Fleur d’eau » et « Le Samouraï errant », chez Gautier-Languereau. Le recueil de poésies sur l’amour, « Paroles amoureuses », coll. Paroles, Albin Michel.

- Quel est le thème que vous aimez davantage traiter ?

La force et la douceur.

- D'où est né votre premier livre/ illustration ?

Du souvenir de l’Asie de mon enfance.

- Quel livre en littérature de jeunesse auriez-vous voulu écrire ou réaliser à la place d'un autre ?

Aucune idée !

- Sur quel projet travaillez-vous actuellement ?

« Le Samouraï en armure rouge », pour les Editions Gautier-Languerau. Sortie octobre 2007.



"Le Samouraï en armure rouge" (Albums Gautier-Languereau, octobre 2007).



Où et comment vous voyez-vous dans 10 ans ?

Dans un grand atelier, à Paris ou au bord de la mer…



Références
Littérature de jeunesse

- Un livre pour la jeunesse qui vous a marqué petit ?

Les Contes des mille et une nuits.

- Quels sont vos auteurs-illustrateurs de référence ou qui pour vous développent une approche intéressante ?

Difficile de répondre. Je suis un lecteur désordonné, éclectique. Je

butine à droite et à gauche. Sans méthode particulière. Je suis très pris par mon travail et ma vie personnelle. Je ne prends sans doute pas assez le temps de regarder ce que font les autres. Il y en a beaucoup dont j’admire le travail : Laurent Corvaisier, Natalie Novi, Pierre Mornet, Anne Romby, François Roca, François Place, Rebecca Dautremer, Muriel Kerba, pour n’en citer que quelques-uns !

Quels sont vos livres "coups de cœur", les "incontournables" en littérature de jeunesse ?

Les albums du Japonais, Iwamura. Des histoires de petites souris !



"Le Samouraï en armure rouge" (Albums Gautier-Languereau, octobre 2007).

Culture
- Un film, une photo/illustration qui vous touche ?

« Inland Empire », de David Lynch.

- Un musicien

Chet Baker

- Un lieu où vous aimeriez vivre

Au bord de la mer, je ne sais pas encore où.

- Une phrase (une devise) qui vous guide

Aide-toi, et le ciel t’aidera !




Actualité

- Vos dernières (bonnes) lectures ?

« La douceur des hommes » de Simonetta Greggio.

« Norma verticalis », un roman de Claire Le Luhern, qui n’est pas encore publié.

- Un site (sur les techniques graphiques, un auteur-illustrateur, une approche particulière du texte, de la littérature... ) que vous souhaitez recommander ?


Le site de « Grands reporters ». Si vous voulez voir mes tableaux et dessins sur le Viêtnam, allez-y !


Auteurs et illustrateurs en lien avec l'interview

Marcelino Truong

française