Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Rechercher un livre

Mamie, ça suffit !

Sélection des rédacteurs
Album
à partir de 4 ans
: 9782930787596
15.50
euros

L'avis de Ricochet

Les parents du narrateur sortent pour une soirée… Attention, Mamie sorcière arrive !… et c’est une tornade, comme le signifie la couverture où la grand-mère danse avec son ombre et se déchaîne comme une sioux avec un rouleau de papier toilette ! Le ton est donné, Mamie est sidérante et c’est ce sentiment mitigé qui inaugure le récit. Croquée par le crayon coquin de Françoise Rogier, elle est vraiment drôle Mamie, avec ses petites lunettes et son nez pointu. Transformée très vite en sorcière, l’illustratrice nous prévient, elle a laissé son balai à la porte mais lorsqu’elle franchit le portail, la transformation est accomplie, les chauves-souris rôdent et le petit narrateur à sa fenêtre a raison d’être inquiet…

L’autrice joue avec l’illustratrice, elles se passent le relais. Le petit garçon est plein de méfiance, il entrouvre la porte avec son chat et l’ombre de Mamie sorcière envahit l’espace. On avance ainsi dans le récit pas à pas dans le délire. Mamie dans son fauteuil tricote, mais le tricot (vert) serpente dans la pièce, le chat en est tout ébouriffé et le garçon, armé d’une épée, démarre le combat. Entre cette Mamie mal élevée qui mange les bonbons en cachette, s’empare de la console de jeux, et son petit-fils, il y a une certaine incompréhension : elle est trop ! Trop mauvaise cuisinière, trop débordante comme dans la baignoire, trop envahissante… Le texte très simple se cache dans les images exubérantes. Petit à petit, le garçon va accepter le grain de folie de la mamie et c’est l’envol. Mamie, moitié Mary Poppins, moitié Superman, enlève avec sa canne le petit, son chat et son nounours dans une image dynamique et hilarante. Cet étonnant équipage ira ensuite en Egypte avec une belle utilisation du papier toilette, puis au pays des Indiens. On s’aperçoit alors que les cailloux blancs disséminés dans les images précédentes trouvent leur pleine utilisation. La complicité entre la terrible grand-mère et son petit-fils marque le retournement de situation initiale, et le regard de l’enfant à travers la fenêtre est inversé.

Un album malicieux tricoté très habilement par Marie Colot et Françoise Rogier pour une lecture intergénérationnelle revigorante.

Présentation par l'éditeur

Ce soir, mes parents sont de sortie. Et j’aime pas ça. Du tout du tout. Parce que quand ils sont pas là, c’est Mamie qui vient me garder. Et, même si je la surveille, elle fait plein de bêtises ! Et c’est toujours moi qui doit payer les pots cassés.

L’histoire décalée d’une grand-mère turbulente et de son petit-fils complètement dépassé.

Feuilleter un extrait

Du même auteur

Je ne sais pas

Roman
à partir de 16 ans
Sélection des rédacteurs
Avis de lecture

Dans de beaux draps

Roman
à partir de 12 ans

Du même illustrateur

Rose cochon

Album
à partir de 6 ans
Avis de lecture

Un tour de cochons

Album
à partir de 6 ans
Sélection des rédacteurs
Avis de lecture