Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Date de publication
Age-cible

Le p'tit cœur de Dina

Sélection des rédacteurs
Album
à partir de 4 ans
: 9782211309875
11.50
euros

L'avis de Ricochet

Dès la première page, Béatrice Renard et Emmanuelle Eeckhout nous insèrent dans la situation d’inquiétude que vit Dina, la grenouillette. Dans une tente au milieu d’immeubles gris, rien n’est dit de l’exil, mais c’est bien cette réalité que narre l’histoire. Dina quitte le regroupement des tentes pour affronter le réel : le tramway, l’école, la cantine, la cour de récréation. Chaque lieu est une nouvelle épreuve mais toutes sont marquées du sceau de la solitude et elle perd pied au moment du retour, elle s’égare au propre comme au figuré.

Texte et images convergent pour donner le sentiment de différence. Sa maman qui l’accompagne à la station du tramway a une robe et un foulard bleus qui tranchent avec le gris urbain. Dina est immobile devant la porte de l’école, confrontée à l’énergie des autres écoliers qui font « trop de bruit ». En classe, Dina ne comprend pas ce que dit la maîtresse et à bien y regarder dans la cour, à la cantine, les petits élèves sont lapin ou chat, mais il n’y a aucune autre grenouille. Même si l’environnement semble accueillant – petites chaises et décors au mur – rien ne lui parle et elle vit physiquement l’isolement, seule au milieu des autres, transparente. Le vocabulaire de l’émotion, du mal être, nomme la peine de Dina et la ligne claire du dessin renforce ces sentiments.

Point culminant du récit, la tentation du suicide, la mort, qui rôde le long du canal où elle s’abandonne. Mais si les autrices utilisent l’album pour éveiller les consciences, elles portent aussi une vision chaleureuse de la vie et un garçon gentil lui viendra en aide et le lendemain, le retour à l’école est à la fois semblable et différent. Semblable, les enfants courent vers la porte avec énergie ; différent, Dina nous regarde et elle sourit !

Un album sensible et doux où coopèrent Béatrice Renard et Emmanuelle Eeckhout pour évoquer des réalités douloureuses avec une grande tendresse à partager, celle qui fait grandir.

Présentation par l'éditeur

Ce matin, sous la tente, le p’tit cœur de Dina est inquiet. C’est son premier jour d’école dans un autre pays. La petite grenouille a peur de se perdre au milieu des gens. Il y a beaucoup de bruit en classe et Dina ne comprend pas ce que dit la maîtresse. Sur le chemin du retour, elle se perd. Le p’tit cœur de Dina est en miettes quand un garçon à vélo lui demande gentiment : « Que fais-tu là grenouillette ? Tu n’as pas l’air dans ton assiette. »

Du même auteur

Le monstre de Noël

Album
à partir de 3 ans

Du même illustrateur

C'est pas ma faute, Maman !

Album
à partir de 3 ans
Avis de lecture

Le noir quart d'heure

Album
à partir de 5 ans
Sélection des rédacteurs
Avis de lecture