Aller au contenu principal

J'ai décidé de t'écrire

Romans poche
Roman
à partir de 10 ans
108 pages
: 9782092580059
5.95
euros

L'avis de Ricochet

C’est à son père que Mélanie, le soir de sa rentrée en sixième, se décide à écrire une longue lettre, apparentée au journal intime. « J'ai décidé de t'écrire », cette déclaration préalable intrigante est la clé de ce roman où émerge, balbutiante, incertaine, sa parole. Mélanie écrit parce qu’elle se heurte à plusieurs murs qu’elle va faire tomber au fur et à mesure de son récit. Elle se cache des choses à elle-même ; elle nous les dissimule et c’est une des raisons de l’intérêt qu’on prend dans son compagnonnage. Elle trace de fausses pistes, la disparition de son père depuis deux mois donne lieu à des suppositions, il est parti, écrire, ailleurs, en Espagne mais est inaccessible. Elle s'affronte à sa mère, anéantie. Elle se sent l’objet du regard compatissant des autres, mal à l’aise. Toute cette description fine des débuts d’année difficiles dans un contexte délicat entre protection et agression est bien vue. Mélanie est écorchée vive et les tentatives des enseignants, de ses amies pour l’atteindre sont rejetées sèchement.

Le deuxième silence de ce récit est sa relation avec Vincent, « son amoureux », « ce qui s’est passé. Ou plutôt ce qui ne s’est pas passé ». Là encore, elle ouvre une fausse piste et alors même qu’elle est une adepte du pansement qu’on retire d’un coup sec, on lit son récit comme celui d’une déchirure douloureuse, précautionneuse de tout ce qui lui fait trop mal à déclarer.

Guy Jimenes construit le roman sur huit jours dans la vie de Mélanie. Nous accompagnons son héroïne dans une lente construction de soi. Confrontée à deux épreuves terribles à son âge, son refus préalable d’accepter la vérité, le réel, ses réactions de retrait, ses faiblesses en dépit de ce qu’elle dit, nous la rendent très proche. Un récit plein d’humanité et de tendresse, un beau personnage, tous les thèmes de l’adolescence au prisme des questions cruciales qui se posent à cet âge, trouveront des lecteurs, plutôt des lectrices sans doute, prêts à la suivre dans son parcours de vie. Un roman fort.

Présentation par l'éditeur

Le soir de sa rentrée en sixième, Mélanie prend un stylo et se met à écrire à son père, parti depuis deux mois. Comme il n’est plus là, elle a décidé de TOUT lui raconter : la rentrée en sixième, les disputes avec sa mère, ses amies qui ne lui parlent plus et surtout, ce qui s’est passé avec Vincent, son amoureux. Enfin, il était son amoureux AVANT, parce que maintenant… tout est différent.