Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Rechercher un livre

Date de publication
Age-cible

Gallinella petite poule rossa

Sélection des rédacteurs
Album
à partir de 3 ans
: 9782748530346
15.95
euros

L'avis de Ricochet

Gallinella petite poule rossa interpelle immédiatement. On connaît l’histoire de la petite poule rousse affrontée à la paresse des animaux, obligée de travailler seule, raison pour laquelle, par mesure de rétorsion, elle mangera, seule, sa galette.

Rien de tout cela dans le texte joyeux d’Elsa Valentin. Certes Gallinella va agir « sola soletta » mais parce qu’elle peut, elle sait le faire comme lui dit la sage chatte Mouss. Et si Swan le canard, un brin prétentieux, trouve de mauvaises raisons pour s’esquiver, Yamaa, une chèvre de Mongolie, lui prête tout ce qui lui faut, une serfouette, une faucille, un fléau et un chariot, pour mener à bien son ouvrage. Tant et si bien qu’après avoir agi, réfléchi, grommelé, la petite poule décide d’ouvrir sa table à tous, et chacun apporte sa contribution au repas collectif.

Pour sa pasta, l’autrice travaille ensemble un thème connu, des personnages typés et une technique répétitive mais, selon la recette des contes détournés, elle obtient une pizza très personnelle qui met en avant les valeurs de solidarité et de coopération. La morale est très optimiste pour cette fabula portée par une grande générosité linguistique ; en effet, le texte, essentiellement dialogué, est émaillé d’emprunts à une trentaine de langues sans que la lecture ne s’en trouve affectée. Même si l’on ignore le sens précis d’« ascolta bè » ou de « déggluma » (« écoutez » en corse ou en wolof), on le comprend dans le contexte et le rythme du récit.

De plus, l’illustration vitaminée de Florie Saint-Val participe à la joie et à la compréhension de l’histoire. Tous humanisés, on identifie facilement Mouss, Swan et Yamaa, et cette ribambelle d’animaux tient le lecteur par la main jusqu’à la cène finale, en apothéose.

Les Editions Syros offrent à l’Association Dulala l’opportunité de développer pour le grand public une collection d’albums multilingues novateurs. Inspirés de contes traditionnels, d’abord Chaprouchka, le Petit Chaperon Rouge, puis ici Gallinella, elles apportent leur contribution à la connaissance culturelle et à l’ouverture linguistique, avec un humour et une vitalité revigorante. Le travail linguistique est complété par un lexique du texte par ordre alphabétique d’apparition des mots très efficace et où éclate l’extraordinaire diversité des langues employées, aussi bien l’anglais, l’italien que le bambara ou le thaï, le russe, le hongrois, le polonais, etc.

La version lue par Elsa Valentin sur l’application Syros enrichit encore cette production, et la comptine, sur l’air de « Ah vous dirais-je maman », clôt le conte en feu d’artifice… Bravo, brava, « Que bella festa ! »

Présentation par l'éditeur

Un soir, une petite poule qu’on n’avait jamais vue posa son baluchon dans la cour de la farma. Les animali la saluèrent : « Hola, salam, hello, kalaharey, merhaba, i ni sogoma ! » La poule s’inclina et débita tout un charabia. La chatte Mouss, qui était savante, expliqua que cette poule avait fait un long viaggio, qu’elle demandait l’ospitalità, et qu’elle se nommait Gallina Rossa, qui signifie Poule Rouge…

Feuilleter un extrait

Du même auteur

Poème sucré de mon enfance

Poésie
à partir de 6 ans

Tourne la Terre

Album
à partir de 5 ans

Du même illustrateur

Chaprouchka

Album
à partir de 4 ans

Otto

Album
à partir de 2 ans
Avis de lecture